3 inconvénients majeurs de la location courte durée

7

La location courte durée offre de réels avantages, mais elle possède également son lot d’inconvénients.
Dans cette vidéo, j’ai souhaité recenser 3 inconvénients majeurs.

Indiquez-moi dans les commentaires ci-dessous si vous constatez d’autres inconvénients et quelles sont les raisons qui vous poussent à ne pas faire de location saisonnière.

Transcription

Dans cette vidéo, je vais vous présenter 3 inconvénients majeurs de la location courte durée.

Bonjour à tous, je suis Sébastien du blog louer-en-courte-duree et je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors, vous le savez certainement, je fais de la location courte durée et tout au long des articles et des vidéos que j’ai déjà publiés, je n’arrête pas de vanter les avantages de ce mode d’exploitation. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de voir les choses sous un angle différent et je vais vous présenter 3 inconvénients majeurs de la location courte durée ou de la location saisonnière.

Alors, avant que je développe le contenu de cette vidéo, je vous rappelle que vous avez la possibilité de vous abonner gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant juste ici de façon à être tenus informés en temps réel de la publication de mes nouvelles vidéos dans lesquelles je partagerai avec vous des conseils, des astuces, des anecdotes et des retours d’expérience autour de l’immobilier et de la location courte durée.

Alors, quels sont les inconvénients majeurs de la location courte durée ?

Dans un premier  temps, il y a le temps de gestion. Il ne faut pas se voiler la face, faire de la location courte durée, c’est avoir un temps de gestion bien plus important que celui d’une location traditionnelle dans laquelle vous allez avoir un locataire à l’année.

Sur chacun de mes appartements, je constate que je reçois environ une centaine de clients ou de locataires chaque année, donc le parallèle est facile à faire avec une location traditionnelle, ça va forcément demander un temps de gestion plus important.

Alors, quels sont les postes où vous allez passer du temps ?

Dans un premier temps, sur la rédaction des annonces. Alors, même si vous ne devez le faire qu’une fois, vous devez le faire sur une multitude de sites, c’est-à-dire sur tous les sites partenaires avec lesquels vous allez travailler (Airbnb, Booking, Morning Croissant, Tripadisor, Abritel, Expedia…)

Mais vous allez également passer du temps à échanger avec vos clients parce que les clients vont vous demander des renseignements sur la location, les clients vont vous demander des renseignements sur les équipements, sur ce qui est fourni ou non en tant que linge dans les appartements, ils vont vous demander s’il y a une connexion Internet. Et ensuite, vous allez devoir échanger avec eux sur les horaires d’arrivée et sur les horaires de départ.

Mais vous allez également passer du temps sur les check-in, c’est-à-dire sur la remise des clés.

Vous allez également passer du temps sur les check-out, c’est-à-dire sur la sortie des clients au moment où vous allez reprendre les clés.

Et surtout, vous allez passer du temps sur le ménage. C’est-à-dire sur la re-préparation des appartements entre deux clients ou entre deux rotations.

C’est d’ailleurs ce temps de gestion qui est le principal argument des personnes qui sont contre ce mode d’exploitation, mais c’est aussi ce temps de gestion qui fait peur aux personnes qui souhaitent se lancer dans la location courte durée.

Alors, je vais vous répondre très simplement. Jusqu’à notre troisième appartement en location saisonnière, avec ma compagne, nous avions deux travails à temps plein et deux enfants à charge. Alors, ça demande un petit peu d’organisation, à la maison, et aussi avec les entrées et sorties des clients, mais c’est quelque chose qui est faisable.

Mais ce que je dis également systématiquement, c’est qu’il y a de multiples façons de déléguer. Faire de la location courte durée ne demande aucune compétence. Il n’y a pas besoin de diplôme pour remettre les clés aux clients, pour reprendre les clés aux clients et pour faire le ménage. Vous pouvez déléguer à des femmes de ménage, à des sociétés de service à la personne, ou à des sociétés de conciergerie qui se sont spécialisées dans la location courte durée. Donc, surtout, n’ayez pas peur de vous lancer pour les mauvaises raisons.

Le second inconvénient que je trouve à la location courte durée, c’est le téléchargement illégal.

Alors, avant que j’en vienne au téléchargement illégal, il faut savoir que si vous souhaitez faire de la location courte durée, il faut absolument que vous fournissiez une connexion Internet à l’intérieur de vos appartements.

Je suis toujours surpris de voir des annonces dans lesquelles les appartements ne sont pas dotés d’une connexion Internet et si vous avez vu ma vidéo précédente dans laquelle j’explique comment j’ai loué un appartement dégueulasse sur Airbnb du côté de Saint-Cyr-sur-mer, vous avez vu que dans cet appartement, il n’y avait de pas de connexion Internet ; mais je suis également surpris de louer des chambres d’hôtel dans lesquelles il n’y a pas de connexion Internet non plus ou une connexion Internet mais payante.

Si aujourd’hui, vous voulez vous lancer dans la location saisonnière, surtout fournissez une connexion Internet dans chacun de vos appartements. C’est quelque chose qui ne coûte pas très cher et ça vaut  vraiment la peine de payer un abonnement.

Alors, dans la majorité des cas, les locataires font un bon usage de la connexion Internet, mais dans d’autres cas, certains clients ou locataires vont télécharger illégalement.

Et ça, je m’en suis rendu compte parce que j’ai tout simplement reçu deux courriers d’Hadopi qui concernaient deux appartements différents.

Alors, après avoir reçu ces deux courriers, j’ai appelé Hadopi en disant que je faisais de la location courte durée donc je n’étais pas responsable du téléchargement mais que je pouvais communiquer facilement les noms, prénoms, adresses e-mail et numéros de téléphone des locataires qui étaient présents au moment où le téléchargement a été constaté. Ce à quoi Hadopi m’a clairement répondu que c’est la titulaire de la ligne Internet qui est responsable du téléchargement.

Alors, j’ai quand même essayé d’argumenter en disant que si je loue une voiture chez Hertz, que je me fais flasher à 200 km/h sur l’autoroute, est-ce que c’est Hertz qui va être responsable de mon excès de vitesse. La réponse est non, bien entendu, mais Hadopi m’a clairement dit que ça n’avait rien à voir, que ce n’était pas la même chose. Donc, sachez que vous êtes responsable du téléchargement ou des téléchargements illégaux qui seront faits dans vos appartements.

Alors, je vous invite à vous couvrir quand même au travers d’une clause dans votre contrat de location que vous allez faire signer à votre locataire dans lequel vous indiquez quel usage doit être fait de la connexion Internet et je me couvre également avec une charte d’utilisation d’Internet qui sensibilise mes locataires sur l’utilisation qu’ils vont faire d’Internet parce que je pense que de toute façon, si j’arrive à prouver avec mon contrat de location et ma charte d’utilisation que je ne suis pas la personne qui a fait le téléchargement illégal, ça n’engage que moi mais je pense que je ne risque pas grand-chose.

Donc si vous souhaitez d’ailleurs trouver ce contrat de location ou cette charte de sensibilisation à l’usage d’Internet, vous trouverez ça dans mon kit de démarrage de la location courte durée.

Et enfin, le troisième inconvénient majeur de la location courte durée, c’est le risque de cambriolage et ça, j’y pense régulièrement. Parce que ce qu’il faut savoir, c’est qu’une personne peut louer votre appartement ou votre maison pour quelques jours, faire un double des clés et revenir quelques semaines ou quelques mois plus tard pour vous cambrioler et ça, c’est très facile à faire puisqu’elle a le calendrier de disponibilité de l’appartement qui est affiché sur toutes les plateformes Internet, en particulier sur la plate-forme sur laquelle cette personne aura réservé.

Alors, ces cas, j’imagine, sont rares, en tout cas moi, ça ne m’est jamais arrivé. Et puis, de toute façon, je pense que le risque, il est minime parce que dans les appartements, il y a très peu de choses de valeur. Il n’y a pas de bijoux, il n’y a pas de matériel Hi-Fi de haute qualité, il n’y a pas non plus de tableaux de grand maître. Mais en tout cas, sachez que ce risque est bien présent et que ce risque existe.

Voilà donc aujourd’hui les 3 dangers ou 3 inconvénients majeurs de la location courte durée que je voulais partager avec vous. Alors, même si ces inconvénients existent, je trouve que ce mode d’exploitation présente de nombreux autres avantages qui font que je vais continuer à louer mes appartements selon ce mode d’exploitation et que je vais continuer à acquérir d’autres appartements pour étendre mon activité.

J’espère que cette vidéo vous aura plu.

Si c’est le cas, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas non plus à la partager surtout avec des personnes qui souhaitent se lancer dans cette activité de location courte durée.

Et je vous rappelle que si vous souhaitez me suivre, vous avez deux possibilités : me suivre sur mon blog louer-en-courte-duree, mais également vous abonner encore une fois gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant juste ici.

Je vous rappelle également, si vous ne l’avez pas déjà fait que vous pouvez télécharger mes deux e-books en cliquant sur les deux vignettes qui apparaissent dans cette vidéo si vous vous trouvez dans un navigateur Internet ; et si vous vous trouvez sur un appareil mobile, je vous mets les liens de téléchargement dans la description juste en dessous de cette vidéo ou sur le petit « i » qui apparaît en haut, à droite de cette vidéo.

Alors, de quoi parlent ces deux e-books ? Le premier s’appelle : « Convaincre la banque : mode d’emploi » dans lequel j’explique quelle attitude adopter pour convaincre la banque de la viabilité de votre projet d’investissement locatif et quels arguments mettre en avant pour convaincre la banque de vous financer. Et le second e-book s’appelle « Doubler son salaire avec la location courte durée » dans lequel je vous explique comment vous pouvez générer des compléments de revenu avec la location saisonnière ou la location courte durée en raison de la forte rentabilité d’un bien immobilier qui est exploité en location courte durée.

Voilà.

Je vais terminer cette vidéo surtout en vous disant que n’hésitez pas à vous lancer dans la location courte durée. J’ai, aujourd’hui, mis l’accent sur 3 inconvénients majeurs mais il y a, bien entendu, d’autres avantages que j’ai déjà partagés avec vous dans d’autres vidéos.

Voilà.

Écoutez, je vous laisse ici pour aujourd’hui et je vous dis à très, très bientôt pour une nouvelle  vidéo !

Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

7 commentaires

  1. Merci Sébastien pour cette vidéo qui résume bien les « limites » relatives de la location saisonnière. En plus du temps de rédaction de l’annonce, j’ajouterais aussi le temps nécessaire à se former à toutes les stratégies marketing qui vont aider à louer plus, à améliorer sa compétence de loueur en saisonnier, pour au final battre la concurrence sans y passer des heures.

    • Sébastien on

      Merci pour ce commentaire Yann.
      Tu as tout à fait raison.
      Mais les stratégies s’apprennent. On essaye des choses qui fonctionnent et d’autres qui ne fonctionnent pas.
      Effectivement, l’objectif reste d’être plus performant que la concurrence.
      Comme dans tout business, il ne faut jamais rester sur ses acquis !

  2. Bonjour Sébastien,

    Pour moi le plus grand inconvénient c’est l’arrivé tardif des locataires.
    Ce n’est pas simple à gérer surtout lorsque l’on est invité chez des amis le soir qui n’habite pas Lille.

    • Sébastien on

      Bonjour Angélique,

      Je borne les heures d’arrivée de mon côté pour éviter ce genre de problèmes.
      Ou bien il te faut déléguer les soirées où tu sors 🙂

  3. Bonjour Sebastien,

    Super petite vidéo !

    Parmi les inconvénients que tu évoques, il y a les cambriolages et le téléchargement illégal sur internet.

    Pour éviter que les clés soit dupliqués trop facilement et donc les éventuels cambriolages, as-tu penser à équiper tes appartements avec des clés sécurisées (que l’on peut refaire uniquement avec le numéro d’identification et de manière assez coûteuse) ?
    Avantage : pas de possibilité de faire de doubles et de toute manière le coût est dissuasif pour comme tu le dis un maigre butin…
    Inconvénient : si un locataire perd les clés, cela peut vite revenir cher, à moins de lui faire payer ?

    Pour internet, as-tu déjà pensé au hotspot wifi (du type iciwifi : http://www.iciwifi.com/devenir_hotspot/) permettant d’éviter tous les écueils dont tu parles mais pouvant imputer sur la rentabilité…

    Ce ne sont que deux petites idées qui me sont venus à l’esprit en regardant ta vidéo mais peut être y as-tu déjà pensé ! 😉

    Au plaisir d’échanger avec toi,

    Arnaud

  4. Emmanuel on

    Concernant les pertes de clés, d’une on peut demander le rembourser des clés par le guest.
    Par ailleurs, et personne n’y pense votre assurance bancaire permets le rembourser en cas de perte de clés.
    Il suffit de les contacter et de fournir la facture du serrurier. Perte des clés permets meme de se faire un peu d’argent 🙂

    • Sébastien on

      Bonjour Emmanuel,

      La perte de clefs est un sujet. D’ailleurs en cas de perte de clefs, on peut également utiliser la caution du client pour dédommagement.
      Mais le cambriolage est un autre sujet.

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x