Location saisonnière : Tentative d’arnaque avec mon RIB !

6

Le virement bancaire est un moyen de paiement que vous pouvez proposer à vos clients lorsque vous faites de la location courte durée.
Jusqu’il y a peu, je pensais ce mode de paiement sans risque.
Pourtant, j’ai été victime d’une tentative d’arnaque.
Je vous laisse découvrir de quoi il s’agit dans cette vidéo, et surtout la solution pour l’éviter !

J’espère que vous n’aurez aucun cas similaire à me raconter dans les commentaires ci-dessous !

Transcription

Est-ce que vous savez ce que c’est ça ? Un récépissé de dépôt de plainte. On a tenté de m’arnaquer !

Bonjour à tous, je suis Sébastien du blog louer-en-courte-duree.

Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous expliquer comment dernièrement j’ai été victime d’une arnaque au RIB, au relevé d’identité bancaire.

Alors, dans plusieurs vidéos, je vous ai expliqué que l’un des moyens de vous faire rémunérer le montant de vos locations lorsque vous faites de la location courte durée ou de la location saisonnière, c’est de procéder par virement bancaire en fournissant à votre client un RIB du compte sur lequel effectuer le virement. Et jusqu’à présent je n’avais rencontré aucune difficulté, aucun problème. Sauf que dernièrement, ça a été différent.

Alors, qu’est-ce qui s’est passé ? Il y a quelques jours, j’ai reçu un e-mail d’une personne qui a vu l’une de mes annonces sur Leboncoin et cette personne me demandait si l’un de mes appartements était disponible début août pour trois nuits. Je lui ai donc indiqué que l’appartement en question était disponible et cette personne m’a alors demandé comment faire pour payer le montant de la location. Je lui ai répondu qu’il y avait deux possibilités : soit par carte bancaire, soit par virement bancaire. Elle m’a indiqué qu’elle souhaiter régler par virement bancaire.

Ce que j’ai donc fait, c’est que j’ai rédigé un mail dans lequel j’ai joint deux pièces : le contrat de la location pré-remplie et le RIB du compte sur lequel effectuer le virement bancaire. Et j’ai bien précisé dans ce mail que le contrat de location serait a signer au plus tard le jour de la remise des clés et comme elle allait effectuer un virement bancaire, j’avais besoin d’une attestation de sa banque prouvant que le virement bancaire avait été effectué de façon à ce que je puisse bloquer les dates dans mon agenda.

Et vous savez ce qui s’est passé ? Rien du tout ! Je n’ai jamais reçu l’attestation et je n’ai jamais reçu l’argent sur mon compte. Par contre, ce qui s’est passé, c’est que quelques jours plus tard, j’ai reçu un e-mail de ma banque qui me disait que le virement que j’avais demandé par courrier postal avait bien été exécuté. Et là, j’ai été vraiment très surpris parce que je n’ai jamais envoyé de courrier postal à ma banque lui demandant de faire un virement.

Donc, ce que je vais faire tout de suite, c’est vous lire le mail que j’avais reçu ou que j’ai reçu de ma banque. Donc, voilà ce que me dit mon conseiller :

« Bonjour,

Je viens de faire le virement demandé par courrier.
Pour information, ce type d’opération est réalisable directement sur le site internet, voire ci-dessous, sans frais alors qu’il vous en coûterait 3,50 € en agence, et ce sera gratuit cette fois. »

Alors, encore une fois, j’ai vraiment été très surpris parce que d’habitude, dès l’instant où j’ai besoin de faire un virement bancaire, je vais me connecter sur mon espace personnel en ligne. Et vous serez d’accord avec moi si je vous dis qu’écrire un courrier postal à la banque pour demander qu’elle fasse une opération de virement bancaire, c’est quelque chose qui date d’une autre époque.

Donc, j’ai tout de suite appelé mon conseiller en lui disait que je ne comprenais absolument pas de quoi il me parlait et il me dit : « Bah si, j’ai reçu aujourd’hui par courrier postal une demande de votre part me demandant de virer 538 € sur un compte bancaire. » Et je lui ai dit : « Écoutez, ce n’est absolument pas moi qui vous ai écrit cette lettre, est-ce que vous pouvez, s’il vous plaît, me la scanner ? »

Et ce que je vais faire, c’est que je vais vous lire aussi la lettre qu’a reçu mon banquier. Alors, cette lettre, encore une fois, elle a été envoyée par courrier postal. En entête se trouve mon nom, mon prénom et mon adresse postale et ma signature au bas du courrier.

Et en fait, où est-ce que ces informations ont été trouvées ? Sur le RIB ! C’est-à-dire que sur le RIB que j’ai transmis à mon petit arnaqueur se trouve mon nom, mon prénom et mon adresse postale et figure également sur le RIB, l’adresse de ma banque. Et c’est comme ça qu’il a pu écrire un courrier postal à la banque. Et quant à ma signature, où est-ce que mon petit arnaqueur l’a trouvé ? Eh bien, il l’a biensûr trouvé sur le contrat de location que je lui ai envoyé.

Alors, voyons maintenant qu’est-ce qu’il a écrit à la banque :

« Madame, monsieur,
Je vous remercie de débiter mon compte la somme de 538€ afin de la virer sur le compte suivant :
Maître Delocelle, Avocat.
IBAN
(Donc là j’ai un numéro d’IBAN)
BIC (Là, j’ai un numéro de BIC)
Message à joindre
(Donc là, j’ai une référence de transaction)
Merci d’exécuter ce virement à réception,
Sébastien ASCON. »

Et là, encore une fois, il y a ma signature.

Et donc, voilà, comment j’ai été très, très surpris parce que je pensais que ce genre d’arnaque n’existait pas parce qu’à partir du moment où je fournis un RIB à quelqu’un, c’est pour que cette personne me vire de l’argent sur mon compte bancaire, pas pour qu’elle m’en prenne.

Alors, ce dont je peux être sûr, par contre, dans ce courrier, c’est que le numéro de compte existe vraiment, il correspond à un compte dans une banque. Par contre, je ne suis pas sûr que l’Avocat Delocelle soit une personne qui existe réellement.

Alors, qu’est-ce que j’ai fait suite à cette découverte ?

Dans un premier temps, j’ai demandé à ma banque de ne pas effectuer le virement, ce qui fait que j’ai été remboursé. Et là, je suis donc certain que mon petit arnaqueur a touché 0 centime sur cette arnaque. J’ai ensuite demandé à mon banquier de prendre contact avec la banque dont le numéro de compte était fourni dans le courrier pour savoir qui était le propriétaire du titulaire du compte, donc il se trouve que c’est un compte de la BNP et donc mon conseiller va se renseigner, par contre, il me dit qu’il n’est pas certain que la BNP lui communique les informations sur les coordonnées du titulaire du compte.

Et par contre, comme l’avez vu dans la première partie de cette vidéo, j’ai été déposé plainte auprès de a gendarmerie. Et je pense que à, il y a de la matière parce que j’ai quand même un nom, un prénom, un e-mail, un numéro de téléphone et un numéro de compte bancaire. Et donc, à l’issue du dépôt de plainte, j’ai demandé au gendarme qu’est-ce qui allait être fait, donc il m’a dit que ce dossier allait partir au procureur de la République qui allait décider si une suite est à donner ou non. Alors, je ne me fais pas d’illusion, je pense que pour une petite affaire comme ça, rien ne va être fait, que le dossier va être classé sans suite et je pense aussi que mon petit arnaqueur a de beaux jours devant lui.

Donc, voilà ce que je voulais partager aujourd’hui avec vous dans cette vidéo et  qu’est-ce qu’il faut retenir ? Bah, si vous souhaitez vous faire payer par virement bancaire, surtout dans le contrat de location que vous allez envoyer à votre client, surtout ne signez pas, laissez signer votre client en premier. Je l’ai appris à mes dépends, peut-être que j’étais un petit peu naïf jusqu’ici.

J’espère que cette vidéo vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas non plus à la partager de façon à éviter ce que d’autres personnes se fassent arnaquer comme moi j’ai pu l’être dernièrement.

Si vous souhaitez davantage de conseils, d’astuces, de retours d’expérience et d’anecdotes sur la location courte durée, vous avez deux possibilités : me suivre sur mon blog louer-en-courte-duree sur lequel vous trouverez tout un tas d’articles et tout un tas de vidéos qui ont déjà été publiés mais vous pouvez vous abonner également gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant juste ici sur laquelle vous trouverez toutes mes vidéos justement qui ont déjà été publiées.

Je vous rappelle également que j’ai rédigé deux e-books : « Convaincre la banque : mode d’emploi » si vous souhaitez savoir quelle attitude adopter pour convaincre la banque de la viabilité de votre projet d’investissement locatif et pour la convaincre de vous financer, et « Doubler son salaire avec la location courte durée » si vous souhaitez savoir pourquoi et comment la location courte durée ou la location saisonnière génère une rentabilité bien plus importante qu’une location traditionnelle qu’elle soit vide ou qu’elle soit meublée.

Vous pouvez télécharger gratuitement ces deux e-books en cliquant sur les deux vignettes qui apparaissent dans cette vidéo si vous vous trouvez dans un navigateur Internet ; et si vous vous trouvez sur YouTube, les liens de téléchargement se trouvent dans la description juste en dessous de cette vidéo. Voilà !

Écoutez, je vais vous quitter ici pour aujourd’hui et encore une fois, attention aux arnaques !

Je vous dis à très, très bientôt pour une nouvelle vidéo !

Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

Recherches utilisées pour trouver cet article :arnaque au rib, risque location saisonniere virement, risques arnaque remise de rib

6 commentaires

  1. salut chère ami .
    internet regorge d’arnaque donc être très vigilant. aujourd’hui avec ce qui se passe je verifie même la cni de mes locataires

  2. Bonjour Sébastien,

    Très intéressant ton retour d’expérience et ravi de découvrir enfin ton blog! On fait tous des erreurs, c’est comme cela qu’on progresse.
    Perso, je ne donne jamais mon RIB et propose au locataire de payer directement en ligne ou bien par chèque.

    • Sébastien on

      Bonjour Yann,

      De mon côté, j’évite les chèques à cause des chèques sans provision.

  3. Il faut effectivement penser à sécuriser les informations personnelles et ne transmettre que les informations nécessaires sur les documents de paiements.
    Tenez nous au courant de la suite.

  4. Bonjour Sébastien,

    Moi j’envoie le contrat sans ma signature et je leurs demande de faire un chèque pour réserver l’appartement.
    Par contre, le jour de la remise des clefs, je leurs rends le chèque et je leurs demande de régler en liquide ce qui me permets d’être sur de ne pas avoir d’impayé.

    C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour éviter les chèques sans provision.

    • Sébastien on

      Bonjour Angélique,

      Bien vu le coup d’envoyer sans la signature. C’est ce que je fais à compter de maintenant.
      Par contre, j’évite les chèques, même en pré-réservation, car le chèque peut être sans provision.

      Donc soit virement, soit CB.
      Je ne prends pas de liquide non plus, car au dernier moment, le client peut ne pas se présenter.

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x