Gagner du temps et louer plus : Les 5 conseils du professionnel BookingSync

3

La location courte durée (location saisonnière) nécessite une gestion plus importante de son patrimoine immobilier.
Pour gagner du temps et se focaliser sur tâches à forte valeur ajoutée (marketing, recherche de nouveaux biens immobiliers, optimisation des calendriers…), il est indispensable de s’outiller et d’automatiser tout ce qui peut l’être.

Dans cette interview, Romain de BookingSync nous explique quels sont les principaux atouts et les principaux intérêts d’utiliser un channel manager.

Indiquez-moi dans les commentaires ci-dessous quel channel manager vous utilisez et ce que vous avez réussi à automatiser.

Transcription

Sébastien :  Comment gagner du temps et louer plus ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cette vidéo.

Bonjour à tous ! Je suis Sébastien, auteur du blog http://louer-en-courte-durée.fr.

Et aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment gagner du temps et louer plus grâce à un Channel Manager. Et pour l’occasion, j’ai le plaisir d’accueillir Romain de BookingSync.

Salut Romain !

Romain :  Salut !

Sébastien :  Alors, ce qu’on va vous expliquer dans cette vidéo, c’est tout l’intérêt de prendre un Channel Manager lorsque vous faites de la location courte durée ou de la location saisonnière.

Alors comme d’habitude, avant que je vous en dise plus, n’hésitez pas à vous abonner librement et gratuitement à ma chaîne YouTube pour être tenu informés en temps réel de la publication de toutes mes nouvelles vidéos.

Alors, comme je vous le disais, il y a quelques instants dans l’introduction de cette vidéo, je vais vous expliquer aujourd’hui, avec Romain, comment gagner du temps et louer davantage avec un Channel Manager. Et vous allez voir comment il est indispensable de bien s’outiller lorsque vous souhaitez industrialiser votre location courte durée.

Donc Romain, écoute, je suis ravi de t’accueillir. Est-ce que tu peux nous expliquer ton parcours ? En fait, comment tu es arrivé à intervenir chez BookingSync. Je crois que tu as un profil de loueur en courte durée également puisqu’on va voir ensuite, dans la deuxième partie de la vidéo, bah c’est tout l’intérêt de passer par un Channel Manager avec les 5 critères essentiels.

Romain :  Oui, bonjour Sébastien ! Moi, pour répondre à ta question par rapport à mon parcours, je suis hôte Airbnb depuis plus de 5 ans. J’ai le côté, on va dire hébergeur en mode chambre d’hôtes, donc avec une vraie expérience au niveau des voyageurs, de la relation voyageur. À côté de ça, j’ai un profil très web, réseaux sociaux, très marketing. Et donc là, j’ai un peu cumulé ces expériences en rejoignant BookingSync au mois d’avril pour travailler justement sur l’aspect marketing usage expérience voyageur, expérience hébergeur de l’outil, en fait. À côté de ça, j’ai aussi partagé cette expérience d’hébergeur spécialisé sur Airbnb au travers d’un livre. Et voilà. Moi, ce qui m’intéresse vraiment, c’est d’expliquer aux hébergeurs la façon, l’approche qu’il faut avoir si on veut vraiment maximiser ses réservations. Concernant BookingSync, tu voulais qu’on…

Sébastien :  Voilà. Donc, ce qu’on a vu ce matin, parce qu’on était en séminaire HomeAway et BookingSync, un séminaire qui va durer toute la journée jusqu’à 17h, moi, ce que je voulais qu’on explique aux gens, ce sont les 5 avantages de passer par un Channel Manager. Donc, je vais te les récapituler. Il y a la gestion des propriétés, le Channel Manager avec la gestion du tarif et des calendriers, on a également la gestion des paiements, les notifications, et le site web. Voilà, est-ce qu’on peut décrire un petit peu ces fonctionnalités dans la suite de cette vidéo en commençant par la gestion des propriétés ?

Romain :  Oui. Alors la gestion des propriétés, ce qu’on peut aussi appeler « PMS », l’idée, c’est vraiment d’avoir un outil pour centraliser ses propriétés, ses locations, leurs équipements, toutes les informations (photos, descriptifs…), s’équiper d’un vrai outil pour gérer vos propriétés. Ce à quoi on va ensuite ajouter la partie Channel Manager pour la partie distribution. Ce que je répète souvent par rapport aux sites distributeurs, c’est qu’il faut voir ces sites comme des apporteurs d’affaires, c’est vraiment l’approche qu’il faut avoir, et du coup, potentiellement, les choisir par rapport à la propre clientèle de ces sites. Certains vont être plus être typés famille, courts séjours, plus longs séjours. Donc, c’est intéressant de pouvoir potentiellement les tester, se distribuer sur chacun, et voir par rapport à votre typologie de bien lesquelles vont plus correspondre et vous apporter du business, des réservations. Donc, c’est pour ça que c’est essentiel d’avoir un Channel Manager, pour pouvoir justement synchroniser vos réservations que si vous avez des réservations qui arrivent de Booking, ou d’Abritel, et ainsi de suite… Que ça ne se chevauche pas et que vous allez pouvoir bloquer des calendriers d’un côté et de l’autre.

Sébastien :  Alors, ce que tu dis est tout à fait vrai. Moi, je vois qu’à partir du moment où j’ai démarré la location saisonnière, je n’étais pas du tout outillé, je n’étais pas du tout industrialisé et lorsque j’avais à créer une annonce, je la créais sur l’ensemble des sites avec lesquels je travaillais, donc « partenaires » pour reprendre un peu l’idée que tu avais. Donc, créez une annonce sur Airbnb, créez une annonce sur Booking, créez une annonce sur Abritel ou HomeAway… Avec le Channel Manager, donc avec le « PMS », vous avez la possibilité de créer votre annonce sur un seul point d’entrée, et c’est ce Channel Manager, ce « PMS », en fait, qui va redistribuer, publier ces annonces sur toutes les plateformes partenaires avec lesquelles vous allez travailler. Et donc, le deuxième effet Kiss Cool de tout centraliser, c’est de pouvoir gérer vos tarifs et votre calendrier de réservation à un endroit unique. Et dès l’instant où une réservation va tomber, sur quelque plateforme que ce soit, la réservation va être remontée sur le Channel Manager, donc BookingSync en ce qui me concerne parce que c’est l’outil que j’utilise, et puis redescendue sur tous les autres partenaires avec lesquelles vous travaillez de façon à ce que tous les calendriers soient synchronisés.

Romain :  C’est intéressant que tu reviennes là-dessus parce qu’effectivement, on a souvent des gens qui viennent vers BookingSync en ayant déjà leurs propres annonces sur des sites comme Homeaway, Booking, Airbnb ; et nous, étant donné qu’on a un accès aux API des quatre majeurs sites de location, on peut rapatrier les annonces pour ne plus refaire ce travail X fois, surtout si on se retrouve avec 10 ou 15 biens, recréer les descriptions, cocher les équipements…On gagne ce temps-là, on récupère les offres dans BookingSync ou on les crée dans BookingSync et on partage tout ça sur les différents sites une bonne fois pour toute. Donc, c’est vraiment un vrai gain de temps.

Sébastien :  Donc, on est vraiment dans l’automatisation et dans l’industrialisation. C’est comme ça que vous devez penser la location courte durée, si vous souhaitez multiplier vos gains et générer davantage de chiffres d’affaire.

Je voulais également qu’on parle des paiements, Romain.

Romain :  Oui.

Sébastien :  Qu’est-ce que tu peux nous dire ?

Romain :  Bah, plusieurs choses. D’une part, la personne qui va utiliser, par exemple, BookingSync, générer son propre site web pour accepter les paiements par carte bancaire en direct sur le site, que ce soit en réservation, en demande de réservation, ou en réservation instantanée. On offre une assez grande variété de passerelles de paiement avec lesquelles on fonctionne. Parmi les plus connues, on va parler de Paypal Express, de Paybox, d’Ogone, Ingenico, Stripe. Donc, voilà. On laisse la possibilité à chaque utilisateur de choisir la passerelle qui va lui convenir, ou d’en utiliser plusieurs, ce qui peut être vraiment intéressant par rapport à la typologie de votre clientèle, à leur provenance. On a des clients dans des pays étrangers qui vont pouvoir, par exemple, en Amérique Latine, utiliser une passerelle de paiement qui va être plus adaptée et qui va avoir des commissions plus basses parce que la majorité de leur clientèle va venir justement d’une région du monde. Donc, on peut vraiment aussi, grâce aux passerelles de paiement, encore une fois, optimiser et jouer sur ces commissions. Donc, c’est intéressant. Après, parmi nos particularités, on a, grâce à l’API d’HomeAway, on peut aussi prendre directement, finir le processus de réservation HomeAway sur BookingSync et utiliser votre propre passerelle, ce qui pourra être intéressant, encore une fois, avec un taux inférieur à celle qui est fournie par HomeAway Yapstone. Donc, voilà. Et on a au-delà des paiements en eux-mêmes, on a toute une notion de suivi de ces paiements dans BookingSync, c’est-à-dire pour chaque réservation, on peut suivre la progression des paiements. Est-ce que l’acompte a été versée ? Est-ce que la caution a été versée ? Est-ce le solde va être demandé ? Enfin, va être demandé, dans tous les cas, 30 jours avant l’arrivée si vous l’avez décidé. Donc, voilà. Il y a ce côté « prise de paiement » et le côté du « suivi plus précis de chaque réservation ».

Sébastien :  Donc là, vous paramétrez l’outil en fonction de ce que vous souhaitez faire en terme d’acompte, en terme de caution, en terme de solde… Alors, il y a quelque chose qui m’a marqué. Moi, j’ai un gros point d’amélioration là-dessus, c’est également la possibilité de générer des notifications en automatique. Je vais te laisser en parler et je vais revenir là-dessus.

Romain :  Oui. C’est vraiment intéressant et tu l’as dit précédemment, c’est-à-dire que moi, il y a quelque chose que j’aime bien répéter assez souvent, peu importe les métiers ; mais là, sur cette partie de location courte durée, c’est qu’il faut, je pense, se mettre dans un mode et se poser la question : « Quelle est la plus-value que j’ai à faire telle ou telle tâche ? » Donc, quand on fait de la location courte durée, moi-même j’en fais, on peut avoir un profil plutôt ou marketing, ou logistique… Où est-ce que vous avez le plus de choses à amener à votre business ? Et est-ce que le temps que vous êtes en train d’utiliser, ce que vous faites, est-ce que ça a vraiment le plus de valeur par rapport à ce que vous pourriez faire. Et donc, du coup, nous, on a vraiment cette approche et on a créé une application dans BookingSync qui s’appelle « Notifications » et qui permet justement d’automatiser tout un tas de choses qu’un gestionnaire fait un quotidien. Donc, c’est-à-dire confirmer la bonne prise en compte d’une réservation, confirmer un paiement, pourquoi pas poser une question aux voyageurs pour l’organisation de son séjour. Moi, avec l’expérience que j’ai vis-à-vis d’Airbnb par exemple, je sais que j’aime bien, avant l’arrivée des voyageurs, leur envoyer un e-mail récapitulatif avec toutes les infos sur le logement, où va être le parking le plus proche, comment venir sans difficulté, est-ce qu’il y a un jour de la semaine où il y a plus de monde sur la route, enfin toutes ces infos utiles. Ou pendant le séjour aussi, je trouve que, moi, je l’ai constaté moi-même, c’est-à-dire que sur un séjour d’une semaine, si pendant le séjour, on envoie un message au voyageur en lui demandant : « est-ce que tout va bien ? », « est-ce qu’il y a quoi que ce soit ?», « est-ce qu’il vous manque quelque chose ? » C’est souvent le bon moyen de désamorcer une situation qui, sinon, va se retrouver dans un commentaire. Et donc, potentiellement, avoir un impact négatif sur votre location. Et ça, on peut l’automatiser. C’est-à-dire qu’on sait que 2 ou 3 jours après l’arrivée du voyageur, on va lui envoyer ce message. Et ça, c’est un travail, selon votre nombre de locations, un travail de fourmi que vous pouvez automatiser et qui va tourner, qui va apporter, je pense, un crédit, aussi en terme d’image. C’est-à-dire qu’un voyageur va se sentir rassuré, va se dire bah voilà, je suis pris en charge, la personne se soucie de moi, de mon séjour, et je pense qu’on gagne vraiment en qualité et en termes d’image pour même un petit gestionnaire, une agence…je pense que c’est important.

Sébastien :  Oui. Alors, ce que vous pouvez faire dans un premier temps, c’est avoir des messages prédéterminés, que vous copiez/collez pour les envoyer à tous vos clients. Mais l’étape numéro 2, encore une fois, pour gagner du temps, c’est d’automatiser tout ça à travers des systèmes de notification comme vous l’expliquais Romain dans BookingSync. Donc, il vous suffit de créer des notifications standards, de les alimenter, et de paramétrer au travers de l’outil à J-x en premier envoi de mail, à J+quelque chose en second envoi de mail… en donnant toute les informations dont aura besoin votre client. Et comme le disait Romain, c’est quelque chose vraiment qui va faire la différence. Votre client, votre voyageur se sentira « chouchouté » ; et on aime tous être chouchoutés.

Romain :  Il y a cette approche vraiment accompagnement, l’organisation du séjour qui est très importante. Une fois que ce genre de chose est en place, je pense que ce qui est intéressant de réfléchir aussi, c’est potentiellement sur les ventes traditionnelles. Et c’est-à-dire des services supplémentaires : « Est-ce que vous avez besoin, pour votre arrivée, d’un chauffeur ? », « Est-ce que vous avez besoin d’une babysitter ? » Ce genre de chose, c’est pareil, ça peut être automatisé et ça peut être une deuxième étape, de se dire tiens, est-ce que je ne peux pas, ces voyageurs qui vont séjourner dans ce logement, est-ce que je ne peux pas leur proposer aussi quelque chose pour compléter leur expérience.

Sébastien :  Exactement. Exactement. Et le cinquième point que je voulais qu’on aborde dans cette vidéo, c’est la possibilité de créer un site web. Alors, moi, ce que je vous encourage de façon systématique à faire, c’est de multiplier le nombre de partenaires avec lesquels vous allez travailler. Donc, il y a des partenaires incontournables (Booking, Airbnb, Abritel, TripAdvisor, MorningCroissant…) Par contre, moi, je vous encourage aussi également à créer votre propre plateforme web, tout simplement pour avoir un canal de vente supplémentaire, et puis surtout, pour vous affranchir des frais de commissionnement que vos partenaires autres vont vous demander. Et donc, en standard, BookingSync, en fait, propose la création d’un site web personnalisé.

Romain :  Oui, c’est ça. C’est-à-dire qu’on a décidé d’offrir ce site internet. On peut même en créer plusieurs mais effectivement, comme le dit Sébastien, c’est déjà très bien de commencer par un, et c’est surtout très important aujourd’hui d’avoir son propre site pour créer sa propre marque, sa propre identité, parce qu’en tant que gestionnaire, vous êtes le premier à pouvoir fidéliser le voyageur, c’est vous qui gérez son séjour. Abritel, Booking…va faire la partie d’apport d’affaire et va vous amener un voyageur que vous n’auriez peut-être pas pu toucher, qui vient de l’autre bout du monde. Mais c’est vous qui allez organiser le séjour et être au contact du voyageur, et c’est important de pouvoir, du coup, capitaliser là-dessus, et bâtir une vraie image de marque par rapport au service que vous proposez. Et donc, du coup, déjà informez les gens que vous avez un site internet pour que la prochaine fois, ils puissent réserver en direct. Vous allez vous affranchir d’une commission, vous pourrez potentiellement offrir des services supplémentaires pour une réservation directe par exemple ; c’est une stratégie. Donc, le site internet, on l’a voulu le plus, on va dire, simple et efficace possible. On ne va pas réinventer la roue. On est sur des standards en termes de design qu’Airbnb a imposé en terme de structure, mais qui est efficace, et qui est, aujourd’hui, tout le monde a l’habitude de voir cette disposition visuelle. Et surtout, la priorité pour nous, c’est d’avoir un site internet techniquement qui soit rapide à charger, pour des questions de référencement, mais aussi d’usage, qui soit compatible avec les terminaux mobiles, que ce soit téléphone, tablette, et qui soit multilingue, parce qu’on a une clientèle, la plupart du temps, internationale. C’est vraiment primordial. Et forcément, le site web est partie prenante de toutes les autres fonctionnalités qu’on propose. Et donc, si vous avez une réservation directe, vous allez automatiquement fermer vos agendas sur les sites de distribution et pouvoir enrichir votre base clients et ensuite, imaginer des actions marketing plus poussées.

Sébastien :  Exactement. Exactement. Donc, je récapitule les 5 points de cette vidéo et l’intérêt du Channel Manager :

  • Gérer de façon unique l’ensemble de vos propriétés,
  • Gérer également de façon centralisée tous vos tarifs et votre calendrier de disponibilité,
  • Avoir un produit qui vous permet de procéder aux paiements,
  • Avoir un système de notification. C’est vrai que là, on a évoqué dans ce système de notification la communication avec le client, mais ce qu’il faut savoir, c’est que vous pouvez gérer également en automatique tout ce qui va être facturation de façon à envoyer de façon automatique à vos clients les factures à l’issue du séjour,
  • Et cinquième et dernier point, mais pas le moindre, c’est la possibilité, j’ai envie de dire le devoir même, de créer un site internet qui vous soit propre si vous souhaitez aller plus loin, tout simplement pour avoir une vitrine et pourquoi pas, aller démarcher les entreprises parce que tu me disais il y a encore quelques minutes que toi, sur tes biens propres, tu avais des professionnels qui louaient des appartements sur de la longue durée plutôt que d’emmener leurs collaborateurs à l’hôtel.

Romain :  Oui, tout à fait.

Sébastien :  Ça fait partie également de la clientèle que vous pouvez toucher.

Donc, vous l’aurez compris, l’intérêt du Channel Manager, c’est de tout automatiser, de dégager tout ce qui va être gestion papier, gestion Excel, et d’avoir un seul outil unique dans lequel vous allez retrouver l’ensemble de ces informations.

Romain, je te remercie vraiment pour cette vidéo.

Romain :  Merci à toi.

Sébastien :  Alors, si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier et sur la location courte durée, je vous rappelle que vous avez deux possibilités pour me suivre. La première de ces possibilités, c’est de vous abonner à la newsletter de mon blog http://louer-en-courte-duree.fr ; mais vous pouvez également vous abonner librement et gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton « abonnez-vous ! » qui va apparaître dans cette vidéo.

Et puis, si vous souhaitez investir dans l’immobilier et faire de la location courte durée, je vous rappelle que j’ai rédigé deux e-books : « Convaincre la banque, mode d’emploi » dans lequel je vous explique quelle attitude adopter et quels arguments mettre en avant pour convaincre la banque de la viabilité de votre investissement locatif et surtout pour la convaincre de vous financer ; et « Doubler son salaire avec la location courte durée » dans lequel je vous explique comment, grâce à la rentabilité explosive d’une location courte durée, vous allez pouvoir vous créer une rente ou un complément de revenu.

Alors, si vous souhaitez télécharger ces deux e-books, n’hésitez pas à cliquer sur les deux vignettes qui sont apparues dans cette vidéo si vous vous trouvez dans un navigateur internet ; et puis, si vous regardez cette vidéo à partir de YouTube ou d’un appareil mobile, vous avez les liens de téléchargement dans la description juste en dessous de cette vidéo ou sur le « i » qui va apparaître en haut à droite de cette vidéo.

Romain, pour les gens qui souhaitent passer à l’étape supérieure, avoir un Channel Manager tel que BookingSync, comment est-ce qu’on fait ? Où est-ce qu’on peut vous retrouver ?

Romain :  Bah, sur notre site http://www.bookingsync.com/fr pour les francophones. On organise chaque semaine, en fait, des webinars où vous pouvez assister à une démonstration avec une personne de notre équipe. Vous pouvez aussi demander un rendez-vous personnalisé pour poser des questions particulières sur vos propres besoins. C’est la première étape pour vraiment pour qu’on vous montre comment on peut répondre à vos besoins spécifiques.

Sébastien :  Ok. Parfait. Écoute, merci Romain d’avoir pris le temps de cette interview.

Quant à nous, on se retrouve très, très rapidement dans une nouvelle vidéo sur http://louer-en-courte-duree.fr !

Ciao !

Romain :  Au revoir.


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

Recherches utilisées pour trouver cet article :COMMENT GAGNER DU TEMPS DANS LA LOCATION SAISONNI7RE

3 commentaires

  1. Excellent,

    J’ai fait un webinar avec BookingSync. je trouve le concept très intéressant.
    Mais tu ne parles pas du tarif bien que l’on peut retrouver facilement sur le site.

    Personnellement j’ai entre 5 et 10 resa par appartement et 5 appartements en location saisonnière.
    Imagine que je prenne BookingSync ça me coûte pour 50 résa 250€ par mois.

    Pour commencer ce n’est peut être pas l’idéal mais pour confirmer, la deuxième année par exemple ça peut être vraiment top!

    Aurais-tu un exemple de site à nous montrer pour voir a quoi ce ressemble? je suppose que c’est le style AirBnB ou Uber…

    Merci en tous cas

    • Sébastien on

      Les tarifs sont au nombre de propriétés, rapproche toi d’eux pour cela.
      C’est bien moins cher que 250 euros par mois, heureusement ! 🙂

      Si tu souhaites travailler avec eux, je te propose de prendre contact avec moi.
      En te parrainant, tu auras droit à 50% de remise sur les 3 premiers mois.

      Voici un site créé avec Bookingsync : http://www.locationvacancesquebec.com/
      Juste magnifique ! 🙂

      • OK super merci je leur ai envoyé un mail.

        Le site est effectivement super sympa.
        Je reste en touche avec toi pour un éventuel parrainage 😉

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x