3 techniques pour encaisser vos loyers en location saisonnière

18

En location courte durée, ou location saisonnière, il existe plusieurs possibilités pour encaisser les loyers des clients.
La méthode la plus simple consiste à déléguer les transactions à des sites partenaires tels que Airbnb, Housetrip, Abritel…

Toutefois, pour aller plus loin et devenir indépendant, il est impératif de savoir capter les clients en directs et d’utiliser d’autres techniques.
Découvrez dans cette vidéo comment utiliser le virement et le débit de carte bancaire pour maximiser la rentabilité de votre activité.

Indiquez-moi ensuite dans les commentaires ci-dessous si vous utilisez des TPE virtuels et si ce n’est pas encore le cas, pourquoi ne franchissez-vous pas ce cap ! 🙂

NB : Les TPE virtuels auxquels je fais référence dans cette vidéo sont Bluepaid et Payplug.

Transcription

 

Comment encaisser vos loyers en location saisonnière ? C’est la question à laquelle je vais répondre dans cette vidéo.

Bonjour à tous, je suis Sébastien du blog louer-en-courte-duree.

Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous expliquer quels sont les moyens que vous avez à disposition pour encaisser les loyers des appartements que vous exploitez en location courte durée.

Mais avant que je vous en dise plus et avant que je rentre dans le vif du sujet, je vous rappelle que vous avez la possibilité de vous abonner gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton juste ici pour être tenus informés en temps réel de la publication de nouvelles vidéos dans lesquelles je partagerai avec vous des conseils et des astuces autour de la location saisonnière.

Alors, si vous souhaitez vous lancer dans la location saisonnière, vous vous demandez certainement comment faire pour encaisser les loyers. Alors, ce qu’il faut savoir bien entendu, c’est qu’il y a plusieurs façons d’encaisser les loyers et ce que je vous propose, c’est qu’on les voit ensemble dans cette vidéo, du plus simple au plus complexe.

Mais avant d’en venir sur le moyen numéro 1 le plus simple, je vous rappelle qu’il faut, dans la mesure du possible, éviter tout paiement par chèque pour éviter les chèques en bois ou les chèques sans provision, et surtout refuser les paiements en liquide parce que le paiement en liquide, c’est le meilleur moyen d’avoir une réservation ou un client qui ne viendra jamais à la remise des clés, et donc d’avoir perdu des dates sur votre calendrier et donc d’avoir une perte de chiffres d’affaire, une perte de rentabilité, une perte de cashflow. Retenez bien ça.

Maintenant, le moyen le plus simple, pour en revenir au sujet d’aujourd’hui, c’est de travailler avec des sites partenaires qui vont se charger pour vous de toutes les transactions bancaires. C’est-à-dire travailler avec des sites tels que Airbnb, Housetrip, Wimdu, Morningcroissant, Abritel, etcetera, qui vont se charger pour vous de débiter les cartes bancaires de vos clients et de vous rémunérer du montant total du loyer par virement bancaire quelques jours après l’arrivée du client, généralement un ou deux jours après. Donc, ça, c’est vraiment quelque chose de confortable puisque vous n’avez absolument rien à faire et tout est géré par les sites partenaires.

Par contre, si vous souhaitez aller plus loin dans la location saisonnière, il va bien falloir bien entendu que vous puissiez prendre des clients en direct pour gagner davantage d’argent et toucher une clientèle beaucoup plus large. Ces clients en direct, vous allez les prendre, parce que ce seront peut-être des clients qui seront venus une première fois en passant par Airbnb et qui souhaiteront revenir en passant directement par vous pour s’affranchir des frais de commission, mais c’est également des clients qui vont venir sur recommandation de quelqu’un d’autre, c’est également des clients que vous allez prendre en direct parce que vous avez déposé une annonce sur Leboncoin ou créé un site internet justement pour vous affranchir de ces frais de commissionnement.

Comment faire payer ces clients ? Tout simplement, soit par virement bancaire, ce sera le point numéro 2 de cette vidéo, soit par carte bancaire, ce sera le point numéro 3, donc le point le plus complexe. Donc restez bien avec moi jusqu’à la fin de cette vidéo pour que je vous explique comment débiter les clients par carte bancaire.

Le point numéro 2, donc par virement bancaire, tout simplement, le client aura la possibilité de vous verser le loyer par virement bancaire à partir du moment où vous lui aurez fourni un RIB. En revanche, la ligne de conduite que je me fixe, c’est de ne jamais bloquer les dates tant que l’argent n’est pas arrivé sur mon compte, ou tant que je n’ai pas eu une preuve de la transaction. Et cette preuve de la transaction est très facile à obtenir parce que si votre client effectue le virement au travers du site internet de sa banque, il aura toute la possibilité de vous envoyer un e-mail automatique qui confirme que la transaction a bien eu lieu et s’il se déplace en agence, on lui remettra certainement un papier qui confirme la transaction qu’il pourra prendre en photo et vous envoyer par e-mail. Et à partir de ce moment-là, et uniquement de ce moment-là, vous pourrez bloquer les dates de votre calendrier.

Le troisième point que je voulais aborder avec vous au travers de cette vidéo, c’est le paiement par carte bancaire, bien entendu. Aujourd’hui, si vous souhaitez faire de la location courte durée ou de la location saisonnière, vous devez absolument pouvoir débiter les cartes bancaires de vos clients. C’est devenu quelque chose d’absolument incontournable ! Et vous débitez les cartes bancaires de vos clients au travers d’outils qui s’appellent des TPE virtuels.

Avant que je vous en dise plus sur les TPE virtuels, je vais ouvrir une parenthèse sur Booking qui, vous savez, est mon site privilégié, mon partenaire privilégié puisque c’est celui qui me génère le plus de chiffres d’affaire. Booking ne fonctionne pas comme tous les autres sites internet tes que Airbnb, Housetrip…c’est-à-dire que Booking ne prélève pas les cartes bancaires de vos clients, il ne fait juste que collecter les coordonnées de la carte de crédit et de vous les transmettre ensuite. À vous ensuite de les utiliser pour prendre le montant total du loyer.

Je continue avec Booking parce que ce qu’il faut savoir, c’est que quand standard Booking se contente de prélever les 16 chiffres de la carte de crédit ainsi que la date d’expiration. Et pour pouvoir utiliser un TPE virtuel, vous avez en plus besoin du CVC. Le CVC, vous savez, c’est le cryptogramme ou les trois derniers chiffres qui se trouvent juste au dos de la carte bancaire, donc n’hésitez pas à contacter Booking ou par e-mail ou par téléphone en demandant à ce que la saisie de ce CVC soit obligatoire sur la page de vente de votre appartement. Je ferme la parenthèse avec Booking.

Donc, les TPE les plus connus aujourd’hui sont Bluepaid et PayPlug. Je ne vous recommande absolument pas non plus de procéder ou d’utiliser Paypal pour le paiement par carte bancaire tout simplement parce qu’un paiement par Paypal demande une action du client et le client aura toujours une bonne raison pour ne pas payer. Donc ça, c’est une première raison ; la seconde raison, c’est que je trouve que ça ne fait absolument pas professionnel de devoir demander une action du client alors qu’il aura déjà effectué sa réservation en ligne. Donc, vraiment, travaillez en totale autonomie en utilisant un TPE virtuel tel que Bluepaid ou PayPlug.

Alors, ce qu’il faut savoir, c’est que ces services ne sont pas gratuits et qu’il vous en coûtera généralement un pourcentage de commission par rapport au montant total à débiter, voire également un coût fixe à la transaction. Donc par exemple, 3% du montant total de la transaction plus 25 centimes par transaction. On est à peu près sur ces ordres d’idées-là. Par contre, ce que je vais faire aujourd’hui, c’est vous donner une astuce pour vous affranchir de ces 3%.

Je vais prendre l’exemple de 3% au travers de cette vidéo. C’est-à-dire que si vous avez un loyer à encaisser de 100 € par exemple avec ces 3% de commission, vous allez toucher 97€ et les 3%, donc les 3 €, vont être pris par votre TPE virtuel. Ce que je fais pour m’affranchir de ça, c’est que j’induis sur ma page de vente des frais de gestion ou des frais de service et que j’indique d’un montant de 3%, c’est-à-dire que plutôt que de débiter 100 € auprès de mon client, je lui débiterai 103 €, 3 € iront pour mon TPE virtuel et moi, j’encaisserai les 100€ attendus. Donc ça, c’est quelque chose qui est tout à fait clair avec client sur ma page de vente où j’explique bien que j’ai des frais de commission et des frais de service d’un montant total de 3 €.

Ce qu’il faut savoir également lorsque vous allez utiliser un TPE virtuel, c’est que vous allez potentiellement être confronté à des problématiques de sécurité avec la carte bancaire de votre client de type 3D Secure. Alors, je ne sais pas si vous savez ce que c’est que le 3D Secure mais le 3D Secure, vous savez, c’est le système qui apparait lorsque vous faites des achats en ligne. C’est-à-dire qu’au-delà d’un certain montant, vous allez recevoir un SMS de la part de votre banque qui vous demande de saisir un code à six chiffres généralement sur la page de vente pour bien indiquer que l’utilisation de la carte n’est pas frauduleuse. Ça, ça arrive de temps en temps pour les gros prélèvements avec les TPE virtuels. Donc, ce que je fais, c’est que je découpe la transaction en trois. Par exemple, si je dois encaisser 1500 € de loyer, j’encaisse trois transactions de 500 € chacune de façon à ce que je puisse encaisser la totalité de la réservation.

Alors, ce qu’il faut savoir, c’est que Bluepaid offre en plus une fonctionnalité très, très intéressante qui est l’empreinte de carte bancaire et cette empreinte de carte bancaire, vous allez pouvoir l’utiliser pour gérer la caution ou le dépôt de garantie de votre appartement. C’est-à-dire que plutôt que le client vous verse 200 € d’espèces ou 200 € par chèque au moment de la remise des clés au titre de caution, vous allez pouvoir prendre ces 200 € sur le compte bancaire du client sans toutefois que ces 200 € soient encaissés mais c’est une réserve que vous prenez sur le compte bancaire du client et que vous allez pouvoir utiliser si vous constatez des dégâts au moment du chek-out. Et le gros intérêt de cette empreinte de carte bancaire, en tout cas de l’utiliser pour la caution, c’est-à-dire qu’au moment de la remise des clés, vous n’aurez absolument pas de question d’argent à aborder avec le client, simplement la signature du contrat et de l’état des lieux. Voilà quelque chose de très, très intéressant.

Voilà, c’est vraiment le retour d’expérience que je voulais partager avec vous au travers de cette vidéo. Retenez bien que vous avez plusieurs possibilités pour encaisser les loyers de vos clients donc des façons très simples au travers des sites partenaires qui vont prendre en charge pour vous la totalité de la transaction bancaire, mais que si vous souhaitez aller plus loin il va falloir que vous puissiez prendre des clients en direct, soit en encaissant les loyers par virement bancaire ou avec l’utilisation d’un TPE qui, à mon sens, devient aujourd’hui incontournable.

J’espère que cette vidéo vous aura plu. Écoutez, si c’est le cas, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas non plus à la partager, je vous rappelle que vous avez toujours la possibilité de télécharger gratuitement mes deux e-books : « Convaincre la banque, mode d’emploi » si vous souhaitez adopter la bonne attitude pour que la banque finance votre projet d’investissement locatif, et « Doubler son salaire avec la location courte durée » si vous voulez connaitre toutes les astuces pour vous créer une rente ou un revenu complémentaire avec la location courte durée.

Vous pouvez télécharger ces deux e-books en cliquant sur les deux vignettes qui apparaissent dans cette vidéo si vous vous trouvez dans un navigateur internet ; si vous vous trouvez sur YouTube, je vous rappelle que vous trouverez les liens de téléchargement dans la description qui se trouve juste en dessous de cette vidéo.

Voilà pour aujourd’hui, je pense que je vais arrêter là cette vidéo, et je vais partir réfléchir à d’autres idées de vidéo pour partager avec vous très prochainement de nouveaux conseils et de nouvelles astuces autour de la location courte durée.

Je vous dis à très, très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment encaisser un loyer par carte bleue, encaissement locations saisonniere pour compte, PayPlug loyer

18 commentaires

  1. Une fois de plus, très intéressant, le 3D Secure me fait un peu peur mais on verra bien lorsque je me lancerais ^^
    Y’en a un que tu utilise plus que l’autre ? entre PayPlug ou BluePaid ?
    Merci

    • Sébastien on

      J’utilise plus Bluepaid que PayPlug.
      BluePaid est moins embêtant avec le 3D Secure.

  2. Bonjour,
    Quand tu as un client en direct (sans passer par un site de réservation), le client accepte t-il de te donner ses coordonnées de CB ?
    Corinne

    • Sébastien on

      Bonjour Corinne,

      S’il n’accepte pas, je lui envoie un lien sur lequel il saisira ses coordonnées de CB. PayPlug et BluePaid le proposent.
      Je lui propose également le virement.
      Mais surtout, je ne bloque pas les dates tant que je n’ai pas la preuve que la transaction a été effectuée.

  3. Anne-Marie on

    Bonjour Sébastien,
    Je comprends mieux maintenant. Il me manquait la façon d’utiliser ces services, mais j’ai enfin compris que ce n’est qu’un lien à utiliser en ligne, sans avoir besoin d’un site où le client saisi les coordonnées.
    Merci pour toutes ces astuces et conseils. Vivement le moment où je pourrai les mettre en pratique.
    Anne-Marie

  4. Bonjour
    J’aime beaucoup votre site et vos conseils.

    Pour avoir un TPE chez bluepaid , il faut etre professionnel ( lmp) avec un numéro de siret/siren ?

    merci d’avance
    cedric

    • Sébastien on

      Bonjour,

      Pour s’inscrire chez Bluepaid, le numéro SIRET est nécessaire.
      Vous l’obtenez dès que vous êtes déclaré LMNP.

      • Anne-Marie on

        Bonjour Sebastien,
        Je lis cette réponse et je me demande comment faire car je suis allée m’inscrire comme LMNP au tribunal de commerce et on m’a dit que ce n’est plus là mais directement aux impôts, mais aussi il faut attendre de démarrer avant d’aller se déclarer. Du coup, je ne vais pas pouvoir avoir un n° de siret avant le début de mon activité. Une idée du coup ?

        • Sébastien on

          Je ne savais pas que ça avait changé.
          Donc, attends de démarrer et va ensuite te déclarer aux impôts.

  5. Ok je ne m’étais pas déclarer lmnp, ma déclaration est au courrier.

    Chez bluepaid il y a une offre pour les particuliers , mais sans option TPE virtuel a 9,99€. Et les reversements sont limitées a 2500€/an ( ça permet juste de tester )
    Dans la mesure ou le client nous fournis tous ces codes CB via booking, il doit etre possible d’effectuer nous meme le paiement grace au mini site internet de bluepaid ( fonctionnalités offre particulier) ?

  6. fabiani veronique on

    Bonjour,

    Je suis en train d’étudier la proposition encaissement de STRIPE propose par bookingsync

    avez vous vu se qu’il propose ?

    Merci bonne journée à tous

    • Sébastien on

      Bonjour Véronique,

      J’étudie également Stripe.
      J’ai fait un premier test à 1 euro 🙂
      A priori, on peut également faire de la pré-autorisation pour les empreintes de carte bancaire. C’est ce que le support m’a dit.
      J’attends de voir avant d’aller plus loin.
      Je pense que nous allons laisser tomber Bluepaid si Stripe fait ses preuves.
      Bluepaid est trop cher et nous rencontrons des problèmes.

  7. il est donc parfaitement possible d’utiliser stripe en LMNP dès que l’on a son SIRET ?

    effectivement il est possible d’effectuer une pré empreinte avec stripe, tout est détaillé ici dans la partie dédiée à stripe sur cette video très bien faite:
    https://youtu.be/hIDXBCFm2t0?list=PLsG_CsgY7nHicrorckjnZaO3l0zTZQyy8

    c’est fou les possibilités dela combinaison wordpress + woocomerce + stripe
    par contre, pas facile de créer un panier avec par exemple des nuits réservées sur un site avec en plus une gestion du calendrier de sa location…. pas si simple.

    A moins qu’il soit possible d’effectuer cette empreinte pour une nuit par exemple, et pouvoir modifier le montant total sur stripe après blocage des dates dans le calendrier.

    si des experts peuvent repondre

    • Sébastien on

      En combinant Stripe et le channel manager, le client ne pourra réserver que les nuits disponibles !
      Et il sera débité du montant exact de ce qui est dû.

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x