Etendre le périmètre du business de la location courte durée

6

La location courte durée ne s’arrête pas uniquement à la vente de nuits.
Pour doper la rentabilité, il est possible de vendre des prestations complémentaires.

Dans cette vidéo, je dévoile les services que je facture en plus et comment je les utilise :

  • Pour attirer de nouveaux clients et améliorer ma visibilité sur les plateformes partenaires
  • Pour accroître ma rentabilité et mon cashflow

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez surtout pas à les partager dans les commentaires ci-dessous ! 🙂

Transcription

Comment booster encore et encore la rentabilité de votre location saisonnière ? C’est la question à laquelle je vais répondre dans cette vidéo !

Bonjour à tous, je suis Sébastien du blog louer-en-courte-duree.fr.

Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous dévoiler les astuces que j’utilise pour booster la rentabilité de mes investissements en location saisonnière après avoir vendu mes nuits.

Mais avant que je vous en dise plus, je vous invite à vous abonner gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton ci-dessus pour vous tenir informés gratuitement et en temps réel de la publication de mes nouvelles vidéos sur des sujets qui concernent la location saisonnière.

Alors, lorsque vous faites de la location saisonnière, vous allez vendre des nuits à des professionnels ou à des touristes qui viennent séjourner dans la ville dans laquelle se trouve votre appartement. Donc, la rentabilité de votre bien immobilier dépend avant tout des nuits que vous allez vendre.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que vous avez la possibilité d’aller encore plus loin et de vendre davantage de services à vos clients pour venir booster la rentabilité de votre bien immobilier.

Alors, quels sont les services que vous pouvez vendre à vos clients ? Ils sont multiples. Ce sont des services que vous allez fournir à l’intérieur de l’appartement.

Alors, en ce qui me concerne, je propose des boissons ou des en-cas. Les boissons, ça peut être de l’eau minérale, des sodas, des bières. Les en-cas, ça peut être des paquets de chips, des chipsters. Vous pouvez également vendre du thé, du café .. Donc tout un tas de petits services que le client va acheter et qui vont augmenter votre rentabilité et in fine votre cashflow. Donc, sachez que ce sont des choses qu’il est possible de faire !

Alors, vous allez me dire : « Oui, mais est-ce que ça, ce sont des services que tu vends systématiquement à tes clients Sébastien ? » La réponse est non ! Et j’ai même envie de vous dire ça dépend un petit peu du client. Si c’est un client qui arrive avec du retard ou avec un client, avec lequel je n’ai pas forcément de feeling, oui c’est un service que je vais systématiquement facturer.

Maintenant si vous êtes en phase de démarrage d’activité ou en phase de conquête parce que vous venez de vous inscrire sur un site partenaire tel que AirBnB, Housetrip, Booking, Morningcroissant et que vous avez besoin de recommandations ou de commentaires positifs, je vous conseille d’offrir ces boissons ou ces en-cas tout simplement parce que ça laissera une très bonne impression à votre locataire et ça l’incitera à vous laisser un commentaire positif. Et ce commentaire positif vous permettra d’avoir davantage de visibilité sur le site internet en question.

Il faut savoir également que vous avez la possibilité d’aller encore plus loin. Et moi, ce que je fais également, ce que je propose à mes clients, c’est d’aller les chercher à la gare ou à l’aéroport pour les conduire à l’appartement. Alors ça, ce n’est pas innocent non plus parce que ça me permet également dans un premier temps de gagner de l’argent mais également de gagner du temps, c’est-à-dire de maîtriser mon emploi du temps.

Il faut savoir que les gens qui arrivent de l’aéroport ou à la gare sont souvent perdus parce qu’ils ne connaissent pas la ville, en l’occurrence Toulouse et donc, ils vont être tributaires soit d’un taxi soit de transport en commun comme le tramway, le bus ou le métro. Et ça, c’est quelque chose que vous ne pouvez pas éviter.

Donc la solution ou l’astuce que j’ai trouvée, c’est de venir les récupérer à la gare ou à l’aéroport lorsque j’en ai la possibilité pour les conduire à l’appartement et bien entendu de facturer ce service, encore une fois, pour booster la rentabilité et gagner d’avantage d’argent.

Alors, il faut savoir également tout comme ce que j’expliquais il y a quelques minutes sur les en-cas et les services que je peux proposer à l’intérieur des appartements, cette prestation vous avez également la possibilité de l’offrir si vous êtes en phase de conquête ou si vous êtes nouveau sur un site internet.

Donc, voilà ce que je voulais partager avec vous au travers de cette vidéo, ce retour d’expérience. Vous avez la possibilité de facturer des services et des prestations complémentaires à vos clients en plus des nuits.

N’oubliez pas, vous faites de la location saisonnière, vous vendez un service donc, le service ne se résume pas forcément aux nuits que vos clients vont acheter.

Il y a également quelque chose d’autre que je voulais partager avec vous lorsqu’on démarre une location saisonnière, c’est la peur de ne pas louer l’appartement. Et on a tellement peur de ne pas louer l’appartement, et on est tellement content de recevoir les premiers clients qu’on offre systématiquement, ou en tout cas qu’on a envie d’offrir systématiquement un cadeau à nos clients pour le remercier. Donc, soit une bouteille de vin, soit une spécialité de la région. Je vous dis, arrêtez tout ça. Surtout, vous n’avez pas besoin d’offrir des cadeaux démesurés à vos clients pour les remercier d’être venus ou pour les faire venir chez vous. Ça c’est vraiment la peur du débutant et honnêtement, je suis vraiment passé par là. Donc, ne partez vraiment pas sur cette voie.

Préférez proposer des prestations complémentaires à moindre coût, quitte à les offrir de temps en temps, encore une fois lorsque vous êtes en phase de conquête mais voilà, n’allez pas plus loin ! Voilà.

Voilà le retour d’expérience que je voulais partager avec vous aujourd’hui. J’espère que cette vidéo vous aura plu, que vous aurez appris quelque chose.

Si c’est le cas, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas non plus à la partager.

Je vous rappelle également que vous avez la possibilité de télécharger gratuitement mes deux e-books : « Convaincre la banque, mode d’emploi » pour adopter la bonne attitude pour que la banque soit convaincue de la viabilité de votre projet immobilier et « Doubler son salaire avec la location courte durée » si vous souhaitez faire de la location courte durée pour vous créer un revenu complémentaire, une rente, voire doubler votre revenu.

Donc vous avez la possibilité de télécharger ces deux e-books en cliquant sur les deux vignettes qui apparaissent dans cette vidéo. Si vous vous trouvez sur YouTube, je vous rappelle que je vous mets les liens de téléchargement dans la description juste en dessous de cette vidéo.

Je vais m’arrêter ici pour aujourd’hui. Comme vous le voyez, je suis dans un aéroport. Je rentre d’un séminaire immobilier et mon vol est dans quelques minutes.

Donc, je vous dis à très, très bientôt pour une nouvelle vidéo toujours sur des sujets, bien entendu autour de la location saisonnière et de la location courte durée.

A très bientôt !

Ciao, ciao !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share.

6 commentaires

  1. Benoit degroisilles on

    Bonjour Sébastien,

    Comment fait tu pour facturer ce type de prestation café, boisson, ce n’est pas évident.

    J’habite à coté de l’aéroport de Nice et j’avais déjà pensé à covoiturer d’éventuelle locataire mais je ne suis pas taxi. tu déclare une activité particulière?

    • Sébastien on

      Bonjour Benoît,

      Les statuts de ma SAS me permettent de le faire.
      A défaut, tu peux toujours lisser le prix de ces services au travers du prix des nuits.

      • Benoit degroisilles on

        Bonjour Sébastien,

        je ne connait pas bien ce type de société , tu en as parlé effectivement a la formation Immob2A. c’est apparemment plus souple qu’une SARL. SAS=Société par Action Simplifiée. c’est la société qui te permet de gérer tes locations courte durée seulement ou c’est elle qui détient tes bien immobilier?

        Au niveau du service de covoiturage tu as une assurance spécifique de la voiture professionnel nécessaire?

        On m’avait parlé des SARL de famille pour la succession, je sait que l’on ne peut pas gérer du meublé (LMNP ou LMP) avec une SCI.
        Cela pourrait être intéressant d’avoir une vidéo sur le sujet des SAS.
        Je cogite sur ces sujets 😉

        Merci pour ton retour,

        • Sébastien on

          Tu peux faire du meublé avec une SCI, mais seulement à l’IS, pas à l’IR.
          Par contre, avec la SCI, tu ne peux pas vendre des prestations complémentaires autres que les nuits.
          C’est la raison pour laquelle j’ai fait le choix de la SAS.

  2. Boisson fraiche in frigo (2 eau 2 jus de fruits de 2 parfums différents)
    Pas de bol la gare est à 270M du Studio
    Bien plus facile à pied qu’en voiture

  3. Il est dommage que le point le plus important n’apparaisse qu’en réponse à un commentaire.

    Il ne faut pas oublier le juridique. Alors petit rappel l’activité de location immobilière est une activité civile y compris pour la location meublée (même si celle-ci est fiscalement considérée comme une activité commerciale).
    Les upsells comme aiment à les appeler les marketeurs constituent des activités purement commerciales.

    Beaucoup de règles qui s’appliquent à la location immobilière ne s’appliquent pas aux prestations annexes (par exemple pas d’inscription au RCS pour la location meublée puisqu’il s’agit d’une activité civile, l’article 261-D du CGI exonèrent les locations immobilières du champ de la TVA …)
    D’autres parts certaines activités sont dites réglementées et il ne suffit pas d’avoir un statut juridique autorisant les activités commerciales.
    Y en a marre de tous ces blogueurs qui disent gagner tellement d’argent avec l’immobilier qu’ils se sentent obligés de vendre des formations au black (y en a même un sur son site qui propose carrément ses services comme agent immobilier !)

    Tout ceci (en effet le sujet a tendance à me mettre en rogne car cela fait plusieurs mois que je me bats avec les administrations et organismes assimilés pour lancer des activités donc dès que c’est bon je vais me faire plaisir de lancer quelques procès à deux ou trois petits marioles…) qu’il ne s’agit pas d’étendre le périmètre de la location de courte durée mais d’exercer d’autres activités.

Leave A Reply