Sortir de l’impasse grâce à la location courte durée

2

En immobilier, les erreurs peuvent coûter plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de milliers d’euros.
En particulier, un mauvais investissement peut occasionner des problèmes chaque mois pour rembourser le crédit immobilier.
Ceci se traduit généralement par un un effort d’épargne ou des difficultés pour vivre au quotidien.

Dans cette vidéo, je vous explique comment la location courte durée (location saisonnière) peut vous aider à sortir de cette impasse.

Si vous avez utilisé la location courte durée pour justement vous sortir de cette situation douloureuse, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Transcription

Dans cette vidéo, nous allons voir ensemble comment la location courte durée peut vous sortir d’une impasse.

Bonjour à tous, je suis Sébastien, auteur du blog louer-en-courte-duree.

Je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle nous allons voir ensemble comment la location courte durée peut vous sortir d’une mauvaise opération immobilière.

Alors, avant que vous en dise plus, je vous invite à vous abonner librement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton juste ici. Ça me permettra de vous tenir informés en temps réel de la publication de toutes mes nouvelles vidéos.

Alors, avant d’aller plus loin dans cette vidéo, revenons sur cette notion de mauvaise opération immobilière. En fait, dans cette vidéo, je vais traiter deux cas de figure.

Le premier cas de figure, c’est une mauvaise opération immobilière au sens des chiffres. C’est-à-dire que votre loyer n’arrive pas à couvrir toutes les charges, autrement dit le cas où on a contracté une mauvaise dette.

Et le second cas de figure que je vais traiter dans cette vidéo, c’est celui d’une mauvaise opération immobilière, non pas mauvaise au sens des chiffres mais mauvaise parce que le bien immobilier ne se loue pas parce que toutes les précautions n’ont pas été prises au moment de l’achat.

Donc, je vous propose maintenant qu’on regarde ces deux cas de figure l’un après l’autre.

#1 : MAUVAISE DETTE

Alors, commençons par regarder le cas de la mauvaise dette.

Donc, ce que je disais en introduction de cette vidéo, c’est le cas de figure d’un bien immobilier pour lequel le loyer n’arrive pas à couvrir toutes les charges.

Alors, attention, lorsque je parle de loyer, je parle de loyer standard en location meublée ou en location nue, et bien évidemment, pas de loyer en location saisonnière.

Et donc, il s’agit de cas de figure au cours desquels il est nécessaire de faire un effort d’épargne tous les mois pour payer le crédit immobilier lié à l’investissement locatif. Et pour être clair, il s’agit de cas de figure où le cashflow est négatif. Et c’est généralement ce qui se passe lorsqu’on achète un bien immobilier avec le cœur et non avec les chiffres.

Je vous rappelle que si vous souhaitez investir dans l’immobilier avant de faire une offre d’achat, il faut que vous fassiez une étude de rentabilité pour voir si votre bien immobilier va être une bonne affaire, pour voir si votre bien immobilier va vous ramener de l’argent tous les mois.

Et pour être clair, il s’agit de situations, par exemple, dans lesquelles le crédit est de 700 € alors que le loyer du même bien immobilier est seulement de 500 €.

Ces situations sont très difficiles parce que cela veut dire, pour reprendre mon exemple, qu’il est nécessaire de faire un effort d’épargne, tous les mois, de 200 € pour pouvoir financer ou pour pouvoir payer le crédit immobilier. Ou alors, il est nécessaire de trouver 200 € sur ce qui est nécessaire pour vivre.

Et en plus, dans ces situations, généralement, le capital restant dû est supérieur à la valeur du bien, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas vendre votre bien immobilier en soldant l’intégralité du crédit qui lui est rattaché. Donc, qu’est-ce que vous pouvez faire dans cette situation-là ? Eh bien, vous pouvez utiliser la location saisonnière.

Alors, je sais que la location courte durée ou la location saisonnière n’est pas une mode d’exploitation qui convient à tout le monde parce que d’un point de vue temps de gestion, c’est un mode d’exploitation qui est beaucoup plus chronophage. Par contre, regardons dans notre cas de figure comment est-ce qu’on peut l’utiliser à notre avantage.

Alors, ce que je voulais rappeler avant d’aller un petit peu plus loin, c’est que la rentabilité d’un bien immobilier exploité en location saisonnière est trois fois plus importante que le même bien immobilier exploité en location standard tout simplement parce que le loyer est trois fois plus élevé.

Donc, si vous avez réalisé cette mauvaise opération immobilière, voilà ce que vous pouvez faire.

Vous pouvez passer votre bien immobilier en location courte durée. Alors, bien entendu, pas indéfiniment mais juste le temps de vous constituer une épargne que vous allez ensuite utiliser pour faire un remboursement anticipé de votre crédit immobilier de façon à revenir à une situation saine. C’est-à-dire une situation où votre loyer va couvrir votre crédit et l’ensemble des charges.

Et les intérêts de cette petite astuce ou de cette petite stratégie sont multiples parce que dans un premier temps, vous n’aurez plus ensuite d’efforts d’épargne à faire pour financer votre crédit immobilier. Ensuite, vous allez retrouver une capacité d’emprunt qui va vous permettre de réaliser d’autres investissements locatifs. Et surtout, vous aurez peut-être, si vous le souhaitez, la possibilité de revendre votre bien immobilier en soldant tout le crédit qui lui est associé.

En fait, l’intérêt ici d’utiliser la location courte durée comme complément de revenus pour se constituer une épargne et encore une fois, rembourser par anticipation, une partie du crédit immobilier pour revenir à une situation saine.

Et ensuite, bien entendu, libre à vous de continuer ou non la location saisonnière en fonction de votre stratégie et en fonction du temps que vous souhaitez passer sur votre immobilier.

#2 : BIEN NON LOUÉ

Le second cas de figure que je voulais également traiter dans cette vidéo, c’est le cas d’un bien qui ne se loue pas. Encore une fois, pas forcément parce que vous avez réalisé une mauvaise opération immobilière au sens des chiffres, donc au sens mauvaise dette que je viens d’évoquer dans la partie précédente de cette vidéo, mais tout simplement parce que le bien ne se loue pas.

Alors, j’avais réalisé il y a quelques temps ou quelques mois même une vidéo où j’ai expliqué dans quel cas de figure ce genre de situation peut se produire et j’avais personnellement évoqué le cas de ma compagne qui a réalisé son premier investissement immobilier, il y a quelques années. Et un mois après être devenu propriétaire, le locataire qui était en place dans l’appartement lui a donné son préavis de départ parce qu’il nous a indiqué qu’il se faisait piqué la nuit.

Donc, le locataire est parti. On a cherché à savoir d’où venaient ces piqûres et en fait, on s’est rendu compte que l’appartement était infesté de punaises de lit. Et en discutant avec l’ensemble des propriétaires de l’étage en fait, on s’est même rendu compte que tout l’étage était infesté de punaises de lit.

Donc, ce qu’on a souhaité faire, c’est engager une action commune avec l’ensemble des propriétaires pour faire désinfecter tout l’étage par un professionnel. Donc, il en coûtait 400 € par appartement, ce qui n’est absolument rien, ça correspondait à un mois de loyer seulement et tous les propriétaires ont refusé d’engager cette désinfection avec un professionnel.

Donc, on a engagé une procédure judiciaire qui a duré pendant un an et demi, c’est-à-dire que pendant un an et demi, l’appartement n’a pas pu être loué alors que le crédit de la banque continue à être débité sur le compte bancaire tous les mois. Mais bref, au final, au bout d’un an et demi, on a eu gain de cause et tout l’étage a pu être désinfectée.

Et donc, comment est-ce qu’on a pu faire pour payer le crédit immobilier de cet investissement locatif ? Eh bien, c’est en utilisant le loyer dégagé par un autre investissement locatif qu’on a exploité en location courte durée. Et cet investissement locatif arrivait donc à payer son propre crédit, le crédit de l’appartement vacant et dégageait en plus du cashflow.

Donc, voilà encore une fois comment vous pouvez utiliser la location saisonnière pour vous sortir d’une impasse, pour vous sortir d’un appartement que vous ne pouvez pas louer.

Alors, pourquoi est-ce que je disais en introduction de cette vidéo qu’il faut être vigilent au moment où vous achetez un bien immobilier. Ça, j’en avais parlé également dans une autre vidéo, surtout regardez les comptes rendus d’assemblée générale, allez frapper aux portes pour savoir qui vont être vos futurs voisins.

Et dans notre cas de figure en fait, dans le cas dont je vous parlais avec les punaises de lit, c’est tout simplement parce qu’en voisin, on avait une personne qui avait des problèmes sociaux, des problèmes psychologiques et qui avait une hygiène douteuse, et donc, c’est lui qui avait ramené toutes les punaises de lit dans l’appartement.

Donc au moment d’investir dans l’immobilier, je le répète parce que c’est très, très important, surtout n’hésitez pas, consultez les comptes rendus d’assemblée générale pour voir s’il y a des problèmes dans la copropriété. Et point numéro 2, n’hésitez pas à aller frapper aux portes pour savoir qui sont vos voisins. Et de toute façon, il est toujours intéressant de faire parler les voisins pour voir s’il y a des problèmes particuliers dans l’immeuble.

Et ce que je voulais également dire dans cette vidéo parce que c’est peut-être votre cas, vous faites peut-être des locations meublées étudiantes et vous avez peut-être des difficultés à trouver des locataires sur les mois de juillet et d’août qui sont les mois d’été parce que généralement, les locataires, les étudiants abandonnent leur logement en juin et veulent en retrouver un autre en septembre.

Donc, ce que vous pouvez faire, plutôt que d’avoir deux mois de vacances locatifs pendant les mois d’été, c’est de proposer à la location saisonnière, à la location courte durée votre appartement durant les mois d’été.

Et même si votre étudiant ou votre locataire a gardé l’appartement les mois d’été, je pense que si vous lui proposez de lui faire cadeau des deux mois de loyer l’été de façon à vous pouvoir exploiter l’appartement en location saisonnière, je pense que votre locataire ne refusera pas de vous rendre les clés en juin pour les reprendre en septembre.

Voilà donc tout ce que je voulais partager aujourd’hui avec vous dans cette vidéo. Voilà donc comment vous pouvez utiliser la location saisonnière ou la location courte durée pour vous sortir de mauvaises opérations immobilières.

J’espère que cette vidéo vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas non plus à la partager surtout avec des personnes, par exemple, comme j’ai évoqué dans cette vidéo qui ont un loyer qui ne couvre pas la totalité des charges parce que le crédit immobilier est trop élevé. Je pense que ça pourra les aider.

Alors, si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier, sur la location courte durée, vous avez deux possibilités pour me suivre.

Possibilité 1 : me suivre sur mon blog louer-en-courte-duree.

Possibilité 2 : vous abonner librement et gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton juste ici.

Et puis, je voulais vous rappeler également dans cette vidéo que j’ai rédigé deux e-books que vous pouvez télécharger en cliquant sur les deux vignettes qui apparaissent dans votre écran si vous regardez cette vidéo à partir d’un navigateur internet. Et si vous regardez cette vidéo à partir de YouTube ou d’un appareil mobile, je vous mets des liens de téléchargement dans la description juste en dessous de cette vidéo ou sur le petit « i » qui va apparaitre en haut, à droite de cette fenêtre.

Alors, de quoi parlent ces deux e-books ?

Le premier e-book s’appelle « Convaincre la banque, mode d’emploi », et dans cet e-book, je vous explique quelle attitude adopter pour convaincre la banque de la viabilité de votre projet d’investissement locatif et pour la convaincre de vous financer.

Et le second e-book s’appelle « Doubler son salaire avec la location courte durée », et dans ce second e-book, je vous explique comment vous pouvez utiliser la rentabilité explosive d’un bien immobilier destiné à la location courte durée pour vous créer une rente ou un complément de revenu. Voilà.

Eh bien, si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à m’indiquer dans les commentaires ci-dessous si vous êtes d’accord avec moi. Et de toute façon, je vous dis à très, très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Ciao !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share.

2 commentaires

  1. Salut Sébastien !
    Quelle histoire avec les punaises de lits ! As-tu réussi à faire changer ton voisin avec une hygiène de vie déplorable ??
    Merci pour tes conseils, j’y penserai à faire de la location saisonnière lorsque l’été arrive !

Leave A Reply