Immobilier : Patrimoine ou produit financier ?

0

La majorité des personnes investissent dans l’immobilier pour des raisons patrimoniales.
Elles font également fructifier leur argent au travers de produits financiers tels que les comptes épargne, les assurances vie
Pourtant, un bon investissement immobilier peut être beaucoup plus rentable que les supports financiers classiques.

Indiquez-moi dans les commentaires de cette vidéo si vous partagez ce point de vue.

Transcription

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo sur louer-en-courte-duree. Je suis Sébastien. Je suis ravi de vous accueillir. Dans cette vidéo, on va voir ensemble pourquoi l’immobilier peut être considéré de mon point de vue comme un produit financier.

Alors en général lorsqu’on investit dans l’immobilier, on a deux raisons majeures qui nous poussent à le faire. La première de ces raisons, c’est la plus naturelle à concevoir, c’est pour se construire un patrimoine. Et la seconde raison pour laquelle on investit dans l’immobilier, c’est pour gagner de l’argent tous les mois.

Et cela, c’est une raison qui est un petit peu moins naturelle parce qu’il y a encore beaucoup de personne qui ne comprennent pas ou qui ne croient pas qu’on peut gagner de l’argent tous les mois avec de l’immobilier.

En tout cas, si vous investissez correctement, si vous faites les choses de la bonne manière, votre immobilier doit vous ramener de l’argent tous les mois. C’est ce qu’on appelle dégager un cashflow mensuel positif.

Partant de ce principe, lorsqu’on investit dans l’immobilier, il y a deux manières de gagner de l’argent. La première de ces manières, c’est en épargnant tous les mois. Forcément lorsque vous allez rembourser votre crédit immobilier tous les mois, vous allez mettre de l’argent dans la pierre.

Donc plus le temps va passer, plus vous allez devenir propriétaire d’un plus grand pourcentage de votre bien immobilier, pour peu que vous investissiez à crédit bien entendu. La seconde manière de gagner de l’argent avec l’immobilier, cela va être en ayant du cash immédiatement disponible grâce au cashflow que vous allez générer.

Je vais le répéter parce que c’est quand même très important. Il y a deux manières de gagner de l’argent avec l’immobilier, la première manière en épargnant, en mettant l’argent dans la pierre pour devenir un jour propriétaire à la fin du crédit. La seconde manière de gagner de l’argent avec l’immobilier, c’est avec le cash immédiatement disponible grâce au cashflow positif bien entendu que vous allez générer.

Mais on peut aussi considérer qu’acheter de l’immobilier c’est : s’endetter. Et là, il va y avoir deux visions qui vont s’opposer. Dans un premier temps : la vision de l’investisseur ; et dans un second temps : la vision du banquier.

L’investisseur, il va plutôt considérer qu’acheter de l’immobilier et multiplier les opérations, c’est diminuer le risque tout simplement parce que s’il y a une perte de loyers, ou s’il y a de la vacance locative sur un bien immobilier, tous les autres biens vont venir éponger la perte de loyer. Forcément, on a plus de probabilités d’avoir 100 % de perte lorsqu’on a un seul bien immobilier vide, plutôt que lorsqu’on est déjà propriétaire de 10 appartements.

La probabilité pour qu’on ait une vacance locative sur les 10 appartements en même temps, elle est beaucoup plus faible que celle d’avoir une vacance locative sur un seul bien immobilier. Dont voilà la vision de l’investisseur.

Le banquier, il va avoir une vision qui va être tout autre, qui va dire : multiplier les opérations immobilières, c’est multiplier le risque parce que c’est multiplier les encours bancaires et donc c’est augmenter le taux d’endettement.

Donc, vous le savez, l’investisseur, il va plutôt aller chercher la durée de crédit la plus longue possible pour avoir une mensualité de prêt la plus faible possible, donc pour avoir un maximum de cashflow tous les mois. Du point de vue de l’investisseur finalement, l’investissement immobilier devient un produit financier qui va vous permettre d’avoir de grosses rentabilités tous les mois avec un apport qui peut être minime, voire un apport qui peut être nul parce que je vous ai déjà expliqué dans plusieurs vidéos qu’il est possible d’acheter de l’immobilier sans apport.

Alors une fois qu’on a dit cela, qu’est-ce qu’on peut dire par-dessus ? C’est que du point de vue de la banque, l’immobilier lorsque les crédits ne sont pas arrivées à terme, c’est-à-dire que lorsque vous avez encore des prêts qui ne sont pas remboursés, cela augmente l’encours.

Alors que du point de vue de l’investisseur ; alors évidemment l’investisseur, il préférerait que tous les crédits soient remboursés, mais comme il a fait normalement les choses correctement, il récupère du cashflow tous les mois ; même si les crédits ne sont pas remboursés, ils gagnent de l’argent tous les mois.

C’est en ce sens-là que malgré le crédit, comme on a une rente mensuelle avec de jolies rentabilités, je vous encourage plutôt à aller chercher des rentabilités supérieures à 10 %, vous vous retrouvez donc avec d’excellents produits financiers avec des rentabilités qui dépassent les 10 %.

Je vais vous donner un exemple. Admettons que vous vous lanciez dans une opération immobilière pour faire de la location courte durée par exemple et que vous mettez uniquement 1000 € d’apport sur votre projet immobilier. Imaginons qu’avec ce projet immobilier, vous dégagez 500 € de cashflow tous les mois, donc 500 € x 12, cela veut dire que vous allez générer 6000 € de cashflow à l’année, donc plutôt un joli cashflow.

Maintenant partons du principe que ces 1000 €, vous ne les mettez pas sur un projet immobilier, mais vous les mettez sur un livret A. À l’heure où je tourne cette vidéo, le taux du livret A, il est de 0,75 %. Donc au bout d’un an avec le livret A, ces 1000 € auront généré 7,50 €. Alors que dans le cas de la location courte durée, ces 1000 € auront généré 6000 €.

On a 7,50 € d’un côté et 6000 € de l’autre. Je vous laisse faire le calcul. Il n’y a pas vraiment de calcul à faire d’ailleurs. Vous avez un immobilier qui est un produit beaucoup plus rentable que le livret A. C’est vraiment la raison pour laquelle je me permets de comparer dans cette vidéo l’immobilier à un produit financier.

Aujourd’hui, l’immobilier reste la seule stratégie d’investissement qui vous permet de générer de jolies rentabilités, de générer du cash sans forcément mettre de gros apport au début du projet. Qu’on parle de bourse, qu’on parle de livret A, qu’on parle d’assurance vie, qu’on parle de tout autre produit financier, pour gagner gros il faut mettre gros sur la table dès le démarrage.

Mais l’avantage de l’immobilier, c’est que même avec un petit capital de départ, voire même avec zéro capital de départ puisqu’encore une fois on peut acheter de l’immobilier sans apport, vous pouvez aller chercher de jolies rentabilités.

Voilà ce que je pense de l’immobilier. Je vois plutôt l’immobilier comme un placement financier. Je vois plutôt l’immobilier comme un produit financier. Personnellement, ce n’est pas grave si les crédits ne sont pas remboursés à partir du moment où on réussit à avoir de belles rentabilités supérieures à 10 %.

Supérieur à 10 % cela peut être 10, 15, 20, 30, voire même 40 % si on arrive à faire de jolies opérations. Ces rentabilités-là restent donc beaucoup plus élevées que celles des supports financiers classiques. Voilà mon point de vue.

Je vous laisse m’indiquer dans les commentaires en dessous de cette vidéo si vous partagez ce point de vue. Est-ce que selon vous l’immobilier est aussi un produit financier qui permet d’atteindre des rentabilités plus importantes que les supports financiers classiques ?

J’espère que cette vidéo vous aura plu. Si c’est le cas, je vous invite à la liker et je vous invite également à la partager. Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à vous abonner à cette chaîne YouTube. Je publie régulièrement des vidéos sur l’immobilier et sur la location courte durée. Je vous fais part de bonnes pratiques et de retours d’expériences.

Puis avant de vous quitter, n’hésitez pas non plus à télécharger mes deux ebooks : « Convaincre la banque, mode d’emploi » et « Doubler son salaire avec la location courte durée. » Pour télécharger ces deux ebooks, vous cliquez sur le (i) qui apparaît en haut à droite de la fenêtre de cette vidéo.

Puis si vous vous trouvez sur YouTube au moment où vous regardez cette vidéo, vous avez également les liens de téléchargement de ces deux ebooks dans la description qui se trouve juste en dessous. Je vais vous quitter ici pour aujourd’hui et on se retrouve très prochainement et très rapidement pour une nouvelle vidéo sur louer-en-courte-duree. Je vous dis à très bientôt.

Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Convaincre la banque : Mode d'emploi "

Recherches utilisées pour trouver cet article :produit financier immobilier

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x