Investir dans un mobil-home

0

Une résidence secondaire à prix réduit, un pied à terre en bord de mer, un lieu de vacances pour les enfants…
Les raisons qui poussent à acheter un mobil-home sont multiples.
Pourtant, le mobil-home n’est pas un investissement immobilier comme les autres.
Il offre des avantages, mais aussi des inconvénients.
Le choix du camping ne doit surtout pas être négligé afin que l’achat ne se transforme pas en cauchemar.

Dites-moi dans les commentaires si l’achat d’un mobil-home vous tente.

Transcription

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Sébastien et je suis ravi de vous retrouver aujourd’hui dans une vidéo dans laquelle on va parler de l’investissement en mobil-home.

Est-ce qu’il faut oui ou non investir dans un mobil-home ? On va essayer d’y voir plus clair dans la vidéo d’aujourd’hui. Alors, il y a un petit moment, j’avais déjà publié une vidéo qui parlait du mobil-home et je me demandais s’il était intéressant d’investir dans un mobil-home. La conclusion de cette vidéo, c’était que ce n’est pas forcément quelque chose d’intéressant et j’avais bâti mes arguments sur la comparaison entre un appartement et le mobil-home. Et les principaux arguments que je mettais en avant, c’est le fait que le mobil-home, il a une décote qui va être très rapide, c’est-à-dire que le mobil-home va perdre de la valeur au fil du temps, contrairement à un appartement. Je me basais aussi sur un autre argument sur le fait que le mobil-home, vous n’allez pouvoir l’exploiter que quelques mois dans l’année puisque généralement, on va le poser dans un camping et lorsque vous voulez faire de la location courte durée ou de la location saisonnière dans votre mobil-home, il va y avoir des mois sur lesquels vous ne pourrez pas le faire tout simplement parce que le camping ferme. Si vous souhaitez voir cette vidéo, cliquez simplement sur le petit (i) qui va apparaître en haut à droite de cette fenêtre.

Mais maintenant je reviens aujourd’hui dans cette vidéo avec de nouveaux arguments parce que j’ai moi-même avec ma compagne investi dans un mobil-home il y a quelques mois de ça et vous allez voir qu’il y a une autre vision qui peut s’appliquer sur le mobil-home et c’est ce que je vais développer dans la suite de cette vidéo.

Mais avant tout, je voulais vous dire que si vous souhaitez investir dans un mobil-home, alors il faut le voir avant tout comme un loisir. Ça, c’est quelque chose de très important, pourquoi ? Parce que le mobil-home, comme la voiture, c’est quelque chose qui va décoter au fil du temps. Aujourd’hui, vous achetez un mobil-home 40000 €, dans 20 ans ce mobil-home ne vaudra plus rien du tout, contrairement au prix de l’immobilier qui lui grandit d’année en année. Investir dans un mobil-home, c’est se faire plaisir, c’est acheter un loisir au même titre que lorsque vous allez au restaurant, au cinéma ou que vous offrez un après-midi quad par exemple à la différence près que l’investissement dans un mobil-home, ça reste quand même quelque chose de beaucoup plus cher. Investir dans un mobil-home c’est avant tout s’acheter un loisir. Mais vous pouvez aussi considérer que c’est acheter une résidence secondaire à bas prix, très peu chère puisque vous allez pouvoir toucher des mobil-homes d’occasion à 10000 €, parfois moins, ensuite un mobil-home neuf en fonction des prestations qu’il va y avoir dedans, de la surface, des équipements… vous allez pouvoir trouver des mobil-homes qui vont jusqu’à 50000 €, 60000 €.

Ce qu’il faut considérer lorsque vous achetez un mobil-home, c’est le prix d’achat, ensuite la location de la parcelle puisque ce mobil-home, vous allez le mettre sur une parcelle, généralement un camping, mais vous n’êtes pas propriétaire de la parcelle sur lequel le mobil-home va atterrir, c’est-à-dire que vous allez devoir payer un loyer annuel à votre camping et bien entendu, vous aurez des charges d’eau et d’électricité. Mais à partir du moment où vous avez intégré que ce mobil-home, vous devez l’acheter en pensant loisir et pas forcément investissement, alors allez-y. Faites bien attention par contre bien que le coût d’achat plus les frais annuels rentrent bien dans quelque chose que vous êtes capable de supporter financièrement.

Vient ensuite cette question, est-ce que j’ai envie oui ou non de louer ce mobil-home et c’est une question qui a toute son importance parce que si vous n’avez pas l’intention de le louer, tout simplement mettez le mobil-home dans le camping qui vous conviendra le mieux, soit à la mer, soit à la montagne, soit à la campagne, en fonction de la ville ou du coin dans lequel vous souhaitez atterrir.

Maintenant si vous avez l’intention de louer ce mobil-home, alors il faudra regarder d’autres choses et je vais y venir dans la suite de cette vidéo. Mais le gros intérêt du mobil-home lorsque vous le voyez comme une résidence secondaire à bas coût, c’est que ça peut être quelque chose vraiment de très intéressant, si vous avez des enfants parce que généralement le mobil-home, on va le poser sur un camping 3 ou 4 étoiles. Pour les enfants, il va y avoir des activités comme la piscine, un mini club sur lequel il y a des animateurs qui s’occupent de faire des jeux avec les enfants toute la journée. Il y a également des soirées, il y a des toboggans, il y a des trucs comme ça. Ça peut être parfait pour les enfants. Si vous êtes dans cet esprit-là, pourquoi pas.

Maintenant vient ensuite cette question : est-ce que j’ai envie oui ou non de louer ce mobil-home ? Parce que louer le mobil-home c’est quand même une manière bien de faire entrer des revenus locatifs. Et là il y a encore deux catégories, soit vous souhaitez faire entrer des revenus locatifs pour amortir votre mobil-home et vraiment dégager du cashflow au sens premier du terme sur cet achat ; soit vous vous dites : j’ai un mobil-home qui va me servir de résidence secondaire pour y aller avec ma compagne ou avec mon compagnon ou avec mes enfants et passer des vacances. Puis les moments où nous, on n’a pas envie d’y aller, on va essayer de récupérer un peu d’argent, pourquoi pas pour payer les frais annuels comme la parcelle… Mais il n’y a pas forcément une vraie volonté de gagner de l’argent avec ce mobil-home.

Mais de toute façon à partir du moment où vous souhaitez louer votre mobil-home, faites très attention au camping où vous allez vous poser parce qu’il y a tout un tas de conditions à vérifier et les règles, elles changent d’un camping à l’autre. Ce qu’il faut savoir c’est que certains campings interdisent la sous-location. Lorsqu’on parle de sous location, c’est le fait que vous puissiez vous même louer le mobil-home. Si vous souhaitez louer votre mobil-home, surtout évitez d’atterrir dans ces campings. Ensuite, il y a certains campings qui autorisent la sous-location uniquement sur les mois de juillet et août, c’est-à-dire que si vous souhaitez sous-louer votre mobil-home au mois de juin, au mois de mai ou encore au mois de septembre où on a de belles journées, c’est quelque chose qui va être impossible.

Il y a aussi certains campings qui n’autorisent la sous-location que si c’est eux qui sont en charge de la commercialisation du produit, donc du mobil-home, et en plus ils vont prendre une grosse commission. Lorsqu’on a recherché nous notre mobil-home, on a vu des campings qui prenaient quand même jusqu’à 40 % de commission uniquement pour des locations qui pouvaient se faire sur les mois de juillet et août. Ça reste quand même quelque chose de contraignant. Il y a aussi des campings qui vont autoriser la sous-location, mais vous allez passer derrière tout le monde, c’est-à-dire que le camping forcément, il a un parc de mobil-home, mais il va d’abord remplir ses propres mobil-homes avant de commercialiser le vôtre. Ce n’est quand même pas le meilleur moyen de remplir le plus vite possible. Puis, il y a certains campings qui n’acceptent pas qu’il y ait de mobil-home de plus de 15 ans sur leur parc. C’est-à-dire qu’à partir du moment où le mobil-home a plus de 15 ans, il va falloir le sortir du camping et c’est problématique.

Je vais prendre deux exemples auxquels on a été confronté lors de notre recherche. Lorsqu’on souhaitait acheter un mobil-home, on est tombé sur un camping sur lequel il y avait un mobil-home d’occasion. Le mobil-home, il avait 12 ans et ce mobil-home, il était proposé à 12000 € sauf que ce camping imposait qu’il faille sortir le mobil-home du camping s’il avait 15 ans. Il restait 3 ans uniquement d’exploitation à ce mobil-home. Le coût de la parcelle à l’année était de 4000 €, donc 3 ans à 4000 €, ça fait 12000 € + 12000 € du mobil-home, ça veut dire qu’on aurait dû lâcher 24000 € sur 3 ans pour ensuite devoir changer de mobil-home. C’est quasiment 24000 € foutus à la poubelle. On s’est alors posé la question : mais pourquoi pas acheter un mobil-home neuf. Le mobil-home neuf qui nous convenait était à 39000 €. Mais vous achetez quand même 39000 €, un mobil-home que vous allez mettre sur un camping pendant 15 ans qui vous prend 4000 € à l’année. 4000 € x 15 ans, ça fait 60000 €. Vous ajoutez les 39000 € du mobil-home, donc au bout de 15 ans, vous avez dépensé quasiment 100000 €, 99000 € et vous fait sortir du camping. Là encore une fois l’argent, il a été foutu à la poubelle.

Alors même si le mobil-home décote au fil du temps, ce qui est intéressant c’est de se trouver un camping qui même si le mobil-home a plus de 15 ans, on vous autorise à rester dedans. Même si le mobil-home ne vaut plus rien, vous avez encore la possibilité d’y aller et pour le coup ce n’est pas de l’argent complètement foutu en l’air.

Il faut être bien conscient des règles que pratiquent certains campings. Au moment où vous souhaitez vous lancer dans ce type d’investissement, prenez soin de bien discuter avec le responsable du camping pour étudier les conditions.

Maintenant si vous souhaitez gagner de l’argent avec le mobil-home, il va falloir identifier la durée d’amortissement de cet achat. Pour trouver cette durée d’amortissement, c’est très simple, vous regardez le loyer annuel auquel vous enlevez la location de la parcelle et toutes les charges, comme l’eau et l’électricité, et vous regardez au bout de combien de temps votre achat peut être amorti. Et au-delà de cette durée, c’est tout bénef, tout ce que vous allez gagner avec votre mobil-home, ce sera du bonus, ce sera du cash, ce sera de l’argent qui rentrera dans votre poche.

Alors, il y a quelque chose d’intéressant lorsqu’on se lance dans la location en mobil-home, c’est qu’au statut du loueur meublé non professionnel, donc au statut du LMNP, vous allez pouvoir récupérer la TVA à l’achat. Ça reste quand même quelque chose d’intéressant. Sur un achat à 40000 € par exemple pour un mobil-home neuf, vous allez pouvoir récupérer 8000 € de TVA. Ce qui est quand même intéressant. Puisqu’il faut quand même se dire et ce sera là la conclusion de cette vidéo, si vous voulez gagner beaucoup d’argent avec le mobil-home, il va falloir le louer sur les mois de haute saison, donc juillet et août parce que c’est là où vous allez pouvoir louer votre semaine 1000 €, peut-être même plus chers 1200 €, 1300 €. Donc là, vous allez faire entrer énormément de loyers. Par contre sur ces périodes-là qui sont les plus intéressantes, vous ne pourrez pas profiter vous-même de votre investissement en mobil-home.

Voilà ce que je voulais partager avec vous dans cette vidéo. Je reviens un petit peu sur ce que j’avais dit dans ma vidéo initiale, investir dans un mobil-home, ça peut être intéressant si on réfléchit comme loisir et c’est comme ça que nous, on a réfléchi. C’est quelque chose qu’on a aussi fait pour les enfants pour qu’ils passent de bonnes vacances et qu’ils soient dans un environnement agréable.

J’espère que vous y verrez plus clair sur l’investissement en mobil-home ou sur l’achat d’un mobil-home. N’hésitez pas à m’indiquer dans les commentaires si vous avez acheté un mobil-home et si vous l’avez fait, où est-ce que vous l’avez fait. Puis si vous ne l’avez pas fait, indiquez-moi pourquoi vous ne l’avez pas fait parce que peut-être que ça ne vous intéresse pas, peut-être que vous avez eu peur, peut-être que les campings sur lesquels vous êtes tombé avaient des conditions trop drastiques. Je suis curieux de tout savoir, dites-moi tout ça dans les commentaires.

Bien entendu si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la liker, n’hésitez pas à la partager. Puis avant de vous quitter, je vous rappelle que je vous offre un package de bienvenue, si vous vous retrouvez sur cette chaîne YouTube pour la première fois, deux ebooks : « Convaincre la banque, mode d’emploi » et « Doubler son salaire avec la location de courte durée » ; ainsi qu’une formation de 2 heures 30 dans laquelle je vous dévoile tout, des mécaniques de l’immobilier. Je vous explique comment trouver un bien immobilier, comment le financer, comment booster vos revenus locatifs. Pour accéder à l’ensemble de ces éléments, c’est très simple, vous avez le petit (i) qui apparaît en haut à droite de votre fenêtre, ou sinon dans les commentaires juste en dessous de cette vidéo. Je vous invite également à me suivre et à vous abonner à mon compte Instagram parce que je partage les coulisses de tout ce que je fais au quotidien, de mes investissements locatifs. N’hésitez pas à vous abonner à mon compte. Vous avez le nom qui apparaît dans cette vidéo.

Il est temps pour moi de vous quitter pour aujourd’hui en attendant la prochaine vidéo et on se retrouve très prochainement sur cette chaîne YouTube. Excellent investissement à tous. Tchao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Convaincre la banque : Mode d'emploi "

Recherches utilisées pour trouver cet article :different mobil home dans un camping

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x