Comment louer plus cher son meublé étudiant ?

5

Beaucoup d’investisseurs pensent que les étudiants n’ont pas besoin de confort et de prestations.
Il s’agit d’une erreur monumentale.
Un logement étudiant bien décoré et de qualité permet de créer le coup de coeur et de louer plus cher.
Dans cette vidéo, Eric nous explique quelle stratégie il utilise pour louer jusqu’à 70% plus cher ses studios.

Aviez-vous déjà pensé à cette formule ?
Qu’est ce que cela vous inspire ?

Transcription

Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo sur louer-en-courte-duree.fr
Je suis Sébastien, spécialiste de la location courte durée. Et j’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui Eric.

Sébastien : Salut Eric !

Eric : Salut Sébastien !
Alors, dans cette vidéo, on va vous expliquer comment faire pour louer plus cher, non pas votre location courte durée, mais votre location meublée à l’année ; et c’est Eric, que vous avez peut-être déjà vu dans une vidéo précédente, qui va vous expliquer quelle stratégie il met en œuvre pour louer bien plus cher que le prix du marché. Allez, c’est parti ! ça se passe tout de suite sur louer-en-courte-duree !

Sébastien : Alors, Eric, merci d’être présent une nouvelle fois sur cette chaîne YouTube.

Eric : Avec plaisir.

Sébastien : J’ai discuté avec toi, il y a quelques instants, et tu m’as expliqué que tu avais une stratégie particulière pour louer plus cher les biens que tu proposes à l’année. Donc, avant que tu nous expliques comment, est-ce que tu peux nous rappeler pour les personnes malgré tout ne te connaissent pas encore, ce que tu fais, quelle est ta grosse activité immobilière. Et ensuite, tout nous dire de tes stratégies.

Eric : Donc, je m’appelle Eric, je suis investisseur immobilier depuis 2003, et ma spécialité en fait, c’est l’immobilier étudiant, et en particulier l’immobilier étudiant que j’appelle de haut rendement. Et donc, j’investis dans l’est de la France autour de Strasbourg, mais la méthode dont je vais vous parler, ça peut s’appliquer dans quasiment toutes les villes étudiantes, il faut savoir qu’il y en a plus d’une centaine en France, donc ça va sans doute vous intéresser.

Sébastien : OK. Donc, tu investis à Strasbourg. Donc toi, le gros de ta « clientèle », de ta population locative aussi plutôt, c’est l’étudiant. Mais, qu’est-ce que tu fais comme activité. Tu as des studios, tu as des colocations. Bon, moi, je connais la réponse, dis-nous tout !

Eric : Bah, au début, j’ai commencé avec des studios puisque j’ai voulu commencer par des choses faciles, donc j’ai acheté une dizaine de studios. Et après, j’ai élargi la gamme en achetant des appartements un peu plus grands, des trois pièces, des quatre pièces, et donc, effectivement en colocation. Et parallèlement, je fais aussi un petit peu de location saisonnière comme toi, il me semble qu’on en a déjà un peu parlé.

Sébastien : Exactement.

Eric : Et donc, effectivement, en immobilier étudiant, ça ne se limite pas au studio étudiant, il y a vraiment plein de possibilités différentes.

Sébastien : Alors, moi, j’ai été étudiant comme toi, et c’est vrai que généralement, quand on est étudiant, en tout cas, à l’époque, on trouvait des appartements moyens. Honnêtement, je n’ai jamais eu des appartements qui étaient dans leur jus. Mais voilà, des appartements dont la dernière rénovation date de 20 – 25 ans, c’est le gros du marché. Toi, ta stratégie, elle est pas du tout là. Explique-nous tout.

Eric : Non, en fait, quand vous discutez avec les locataires, souvent, la réaction des locataires qui visitent mes appartements, c’est, enfin, ils sont vraiment étonnés parce qu’ils disent : « on a visité une dizaine d’appartements, c’est vraiment des taudis mais le vôtre, c’est complètement autre chose. Il sort du lot, on veut le louer ». Et pourquoi ils ont cette réaction, bah tout simplement parce que je leur propose des appartements qui sont avec des belles prestations, qui ont été rénovés, qui n’ont pas les vieilles cuisines blanches, qu’on voit dans…

Sébastien : Avec la plaque en inox.

Eric : Voilà, voilà. Donc, c’est vraiment des appartements qui sont en état neuf, on va dire, c’est-à-dire ont été rénovés, la peinture, ils sont sexy, ils sont fonctionnels et évidemment, ça se loue comme des petits pains.

Sébastien : Moi, je pense que l’erreur que peuvent faire certaines personnes qui ont déjà un parc immobilier ou qui veulent se lancer dans l’immobilier, c’est de se dire bon bah, c’est de l’étudiant, ils n’ont pas besoin de confort de prestation. J’achète un studio, je le loue en l’état. Et ça, ce n’est absolument pas une bonne stratégie. Moi, je pense, comme toi d’ailleurs, qu’il vaut mieux aller offrir de très très jolies prestations. Premièr effet kiss cool, le coup de cœur, donc t’as aucun mal à louer tes appartements. Et le second effet kiss cool, j’ai envie de dire, c’est qu’en terme de rentabilité, tu t’y retrouves.

Eric : Exactement.

Sébastien : Donc, toi, par rapport au marché strasbourgeois, où est-ce que tu es ?

Eric : Alors, je vais juste rajouter une petite chose parce que par rapport à ce que tu viens de dire. Effectivement, en terme de rentabilité, on s’y retrouve. Mais aussi en terme de tranquillité parce qu’on va attirer des locataires qui sont, on va dire beaucoup plus stables et sûrs que la moyenne des locataires. Souvent, le profil, c’est l’étudiant qui vient avec ses parents. Les parents ont envie que l’étudiant soit dans les meilleures conditions, donc ils sont prêts à faire le maximum pour qu’ils soient dans de bonnes conditions, donc ils vont être prêts à payer un peu plus cher. Et eux aussi ils vont se porter garants. Donc, en terme de sécurité, moi je sais que tout va bien se passer. Et très souvent même, les parents, ils vont même des fois même encore embellir l’appartement, ils vont ajouter des choses et à la fin, vous récupérez même l’appartement encore meilleur qu’au départ. Mais donc, pour parler de la rentabilité, effectivement, on va pouvoir louer, déjà le simple fait de louer en meublé, déjà le simple fait de faire du meublé, vous vous démarquez par rapport à une grande majorité de studios ou d’appartements étudiant parce que vous avez déjà les meubles, et donc, ça, ça arrange beaucoup de gens comme vous avez des personnes qui font 500 km ou 1 000 km pour étudier dans une nouvelle ville, eh bah, ça les arrange fortement d’avoir tous les meubles sur place, comme ça, ils ont pas besoin de tout déplacer…

Sébastien : Qu’ils ne soient pas engagés.

Eric : Exactement, exactement. Donc, ça, c’est le premier avantage, déjà c’est meublé. Après, c’est de donner des prestations qui sont quand même de qualité, donc avec des appartements qui sont rénovés, décorés. Donc, là aussi, on va pouvoir se démarquer par rapport à ce qu’on voit sur les petites annonces quand vous regardez des photos des appartements sur les petites annonces. Souvent, c’est, comme tu disais, des appartements qui n’ont pas été rénovés depuis longtemps, les photos, elles sont mal prises. Et quand les gens voient mes photos qui sont des beaux appartements, et qui sont bien photographiés, parce que là aussi, l’importance de la prise de la photo, ça a toute son importance, eh bien, ça fait la différence parce que là, effectivement, on vise un public d’étudiants qui sont prêts à louer un peu plus cher.

Sébastien : Ok. Et donc, tu loues plus cher, et par contre, tu as également une stratégie plus plus, j’ai envie de dire…

Eric : Oui, voilà.

Sébastien : La « All Inclusive ». Est-ce que tu peux nous en parler ?

Eric : Tout à fait. Donc là, c’est le meublé à haute rentabilité, all inclusive. En fait, j’ai remarqué au fil des années qu’il y avait une population d’étudiants qui sont des étudiants étrangers qui viennent souvent pour des échanges inter-écoles parce qu’il y a des échanges qui se font comme ça. Donc, c’est des personnes qui viennent des Etats-Unis, de Chine, de Scandinavie, de Suisse, de différents pays. Il y a aussi des programmes Erasmus qui sont aussi courants. Et donc, en fait, ces étudiants, ce qu’ils recherchent, c’est… Souvent, ils ne parlent pas français déjà… Donc, ce qu’ils recherchent, c’est vraiment la simplicité de location parce que imaginez, vous arrivez dans un pays, vous ne parlez pas la langue, vous devez vous occuper de toute la paperasserie, de tous les abonnements, internet, l’eau, EDF et tout ça. Et moi, en fait, ce que je leur propose, c’est la « All Inclusive », donc il y a tout qui est inclus et ça, ça plaît énormément. Ça plaît énormément parce que voilà, c’est une grosse simplicité pour ces personnes. Et là, en fait, j’ai remarqué alors plus ça avance, plus ça m’étonne, en fait, les personnes sont prêtes à mettre jusqu’à 70 % de loyer en plus par rapport à la moyenne du loyer qui se pratique.

Sébastien : C’est énorme.

Eric : Donc, franchement, c’est énorme comme tu dis, c’est énorme.

Sébastien : Tu peux nous donner des chiffres. Alors, je crois que tu as une colocation comme ça, est-ce que tu peux nous donner le prix du studio standard à Strasbourg, et toi, combien tu loues la chambre de ta colocation ?

Eric : Alors, normalement à Strasbourg, un Studio, ça se loue environ 450 €. Et là, j’ai une colocation avec trois personnes ; ce sont des personnes qui viennent d’Angleterre et qui voulaient être ensemble en plus parce que ça aussi, c’est l’avantage de la colocation, c’est que quand vous avez des étrangers, ça les arrange d’être ensemble parce qu’ils se connaissent. Et donc, là, pour une personne, je loue 560 €. On est en colocation et on loue plus cher que ce qui se louerait dans un studio…

Sébastien : Normalement, c’est l’inverse, hein ?

Eric : Normalement, c’est l’inverse.

Sébastien : Ok. Donc, au lieu de louer 450 € un studio, toi tu loues 560 € x 3 pour cette colocation.

Eric : C’est ça.

Sébastien : Et l’avantage également de la colocation, c’est qu’en plus, à surface plus grande, le prix de l’immobilier au mètre carré va être moins cher. Donc, tu joues sur tous les tableaux.

Eric : Exactement.

Sébastien : Donc, des dossiers de qualité, un prix à l’achat plus faible, et un loyer plus important. Donc, une meilleure rentabilité, un meilleur cash-flow. Donc, voilà, retenez bien la stratégie d’Eric, elle est excellente, du « All Inclusive », des prestations haut de gamme, voilà. Tout ça pour réaliser des investissements immobiliers sécurisés avec une excellente rentabilité.

Eric : En fait, ce qui m’avait donné l’idée au départ, c’était, bah parce que je te disais que je fais aussi de la location saisonnière, et en fait, le point de départ, c’était un appartement que j’avais en saisonnier, que j’ai utilisé pour, que j’ai remis en meublé classique, et en fait, les prestations que j’avais dans le saisonnier, elle correspondait à ce qu’attendait une étudiante étrangère, et en l’occurrence, j’ai vu qu’il y avait du potentiel.

Sébastien : Et ce que je remarque, en fait, si je dois élargir un petit peu le sujet, c’est qu’en fait, l’immobilier est en train d’évoluer vers davantage de services, vers davantage de prestations.

Eric : Exactement.

Sébastien : Alors, moi, je fais du saisonnier ou de la courte durée, c’est quelque chose que je me dois de fournir à mes clients. Mais je remarque que sur du meublé étudiant ou de la colocation, parce que j’ai une petite colocation également, les gens recherchent ce type de prestation, d’ailleurs, ma colocation, je l’ai meublée, décorée, équipée comme un appartement en location courte durée. Et bah, coup de cœur, les gens sont prêts à payer plus cher pour venir y habiter. Donc voilà, une stratégie à retenir. Eric, merci pour ce témoignage.

Eric : Merci à toi Sébastien.

Sébastien : On avait déjà fait une première vidéo ensemble. Rappelle-nous où on peut te retrouver pour les gens qui souhaitent également faire du meublé étudiant ou de la colocation.

Eric : Bah, vous pouvez me retrouver sur le blog campus-invest.fr. Il y a également la chaîne YouTube du même nom, Campus Invest, et il y a également une page Facebook où je relate toutes les aventures, enfin ce qui se passe au quotidien, les rénovations, donc là, il y a plein d’infos à voir. Et si vous voulez avoir plus de détails sur cette méthode particulière de location « All Inclusive » pour les étudiants étrangers, je vous invite à venir sur le blog, je vous donnerai plus d’informations.

Sébastien : Ok. N’hésitez pas à y aller faire un tour.

Et en ce qui concerne ma spécialité, c’est de la location courte durée. Donc, si vous souhaitez en savoir plus, c’est chez moi qu’il faut venir, c’est mon blog louer-en-courte-duree.fr ou sur ma chaîne YouTube Louer en courte durée.

Et puis, je vous mets également à disposition une formation totalement gratuite sur la fiscalité du loueur meublé non professionnel en location courte durée. Pour accéder à cette formation, vous cliquez sur le « i » en haut à droite de cette vidéo. Et vous pouvez également télécharger deux e-books que j’ai rédigés, c’est aussi totalement gratuit : « Convaincre la banque, mode d’emploi » et « Doubler son salaire avec la location courte durée » pour télécharger ces e-books. C’est exactement la même chose, le « i » et je vous mets l’accès à ces e-books et à cette formation dans la description de cette vidéo si vous vous trouvez sur YouTube. Voilà.

Sébastien : Ecoute, je crois qu’on a été assez complet.
Voilà, retenez bien ça, des prestations de qualité pour une meilleure population locative et surtout une meilleure rentabilité. Eric, merci d’être passé.

Eric : Merci Sébastien.

Sébastien : Et puis, on se retrouve très très vite pour une nouvelle vidéo sur Campus Invest ou Louer en courte durée. À très bientôt, ciao !

Eric : Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

Recherches utilisées pour trouver cet article :louer bail etudiant puis location saisonnière

5 commentaires

  1. Merci pour cette vidéo. Pas mal le coup des étudiants étrangers qui ont besoin de services.

  2. Comme quoi, quelle que soit la stratégie choisie, le meublé permet vraiment d’apporter beaucoup de valeur et donc de louer bien plus cher !

    Encore une fois, cela prouve que monter en gamme et ne pas se « moquer » de ses locataires, cela paie !

    Cette interview me conforte dans mes choix 🙂

  3. ma question c’est exclusivement du studio meublé pour étudiants ou il propose également de la colocation.
    Je suis en train d’investir sur appartement pour le proposer à la colocation et je m’interroge sur le choix du bail (unique ou multiple).
    Pour un bail multiple locataire, l’avantage c’est que j’ai la main sur le renouvellement des locataires par contre il y a une surface mini à respecter pour la chambre.
    merci pour vos retour.

    • Sébastien on

      Ce que dit Eric pour le studio étudiant reste vrai pour la colocation.
      Un service « all inclusive » se vendra plus cher qu’un service minimaliste.

      Pour la colocation, si les chambres font moins de 14 m2, il n’y a pas le choix : bail commun

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x