Objectif colocation. Etape #05 : Présentation du projet 3D

7

Je trouve toujours intéressant d’anticiper le rendu d’un projet immobilier avant que les travaux démarrent.
C’est la raison pour laquelle je passe systématiquement par un architecte d’intérieur qui modélise le projet.

Dans cette vidéo, Marine nous expose le projet 3D qu’elle a imaginé pour ma future colocation.

N’hésitez pas à m’indiquer ce que vous pensez de l’aménagement futur dans les commentaires ci-dessous.

Pour les personnes intéressées, retrouvez Marine sur son site internet : MB Home Concept.

Transcription

Bonjour à tous ! Ici Sébastien du blog louer-en-courte-duree. Je suis ravi de vous accueillir dans cette nouvelle vidéo de la série « Objectif colocation » dans laquelle je vais vous emmener avec moi dans l’agence de Marine qui a réalisé le maquettage 3D de mon projet de colocation.

Alors, moi, j’ai reçu ce projet il y a quelques jours maintenant ; et ce que je trouvais intéressant, c’est de vous emmener avec moi dans les locaux de Marine pour qu’elle nous explique ce qu’elle a fait de ce projet, comment elle l’a imaginé. Et je voulais également vous montrer avec elle son travail.

Alors, en attendant que je rentre dans l’agence de Marine, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton « abonnez-vous ! » Vous serez comme ça tenus informés de la publication de toutes mes nouvelles vidéos que je publierai sur le blog ou sur ma chaîne YouTube.

Alors, voilà, écoutez, je me trouve juste devant les locaux de Marine. Je rentre tout de suite et on se retrouve avec elle.

Voilà, ça y est. Écoutez, je suis avec Marine.

Salut Marine.

Marine : Bonjour. Bonjour, Sébastien.

Sébastien : Comme je vous le disais il y a quelques instants, je souhaitais vous emmener avec moi dans les locaux de Marine à Toulouse pour qu’elle nous montre le projet 3D sur cet appartement destiné à la colocation.

Donc, Marine, ce que je voudrais que tu nous expliques, c’est quelles idées tu as eues, comment est-ce que tu as pensé l’aménagement de cet appartement, quel ton tu as voulu lui donner, quelle atmosphère et quels sont les difficultés que tu as eues pour réaliser ce maquettage sachant qu’encore une fois, les locataires cibles, c’est des jeunes, c’est pour de la colocation. Donc, ce que tu me proposes évidemment là, ce n’est pas quelque chose que tu vas proposer à des personnes plus âgées ou à des professionnels qui cherchent à aménager leurs locaux.

Marine : Exactement. En fait, toute la réflexion a tourné autour du bien-être, on va dire des futurs colocataires, des jeunes étudiants, parce que c’est la cible de cette colocation. C’est ce que tu cherches. Donc, l’idée, ça a été de créer des espaces individuelles, c’est-à-dire leurs chambres dans lesquelles ils aient à la fois un espace travail et un espace rangement et lit bien sûr, qui soient assez similaires pour ne pas créer trop de « jalousie potentielle » entre deux chambres, un espace de vie convivial et modulable de façon à ce qu’ils puissent y vivre, recevoir des amis aussi et une cuisine conviviale où ils puissent facilement déjeuner, prendre des repas rapides s’ils ne veulent pas aller se poser dans la pièce à vivre pour dîner ou pour déjeuner. La difficulté, ça était aussi dans la salle de bain parce qu’on l’a vu lors de la précédente visite, vous vous souvenez que la salle de bain était toute petite, bien compliquée. Donc, en fait, on a joué d’astuces en décalant simplement une cloison et grâce à ça, on a réussi à avoir une salle de douche qui va être fonctionnelle et qui va permettre à chacun d’avoir son espace de rangement et de pouvoir circuler et se doucher sans gêner l’autre. Voilà. Voilà un petit peu les difficultés qu’on a eues mais dans l’ensemble, je crois que le projet est abouti. En termes de look, on a voulu essayer de faire quelque chose d’assez chaleureux. On est dans un appartement avec vue sur les Pyrénées, donc on a gardé l’esprit bois, un petit peu rehaussé par de la couleur. On va retrouver des tons assez neutres, du gris, parce qu’avec le bois, c’est chaleureux. Mais aussi quelques touches peps jaunes, et puis des bleus profonds et des bleus canards très, très à la mode en ce moment.

Si on ne regarde pas, c’est parce que nous, on a l’écran là mais j’incrusterai dans vidéo le maquettage de Marine.

Donc là, si on prend la vue d’ensemble, Marine.

Marine : Alors, sur la vue d’ensemble, tu vois qu’on a toutes les pièces qui sont ici représentées. Donc, on n’a pas de modifications importantes au niveau du cloisonnement si ce n’est dans la salle de bain, tu vois cette petite cloison, la porte, on l’a fait reculer dans le couloir puisqu’on avait un très grand couloir qui ne servait à rien. Dans ce cas-là…

Sébastien : Alors ça, c’est parce qu’initialement, c’est ce que tu m’as dit lorsqu’on a travaillé le projet ensemble, enfin, tu l’as travaillé plutôt, qu’il fallait décaler la cloison de la salle de bain pour essayer de gagner quelques centimètres carrés.

Marine : J’ai voulu gagner de l’espace, voilà. Puisqu’on avait un couloir très profond qui, d’un côté desservait les toilettes et ensuite amenait à cette salle de bain. Et un grand couleur, on n’en fait rien. Alors que dans la salle de bain, on manquait d’espace de retournement pour pouvoir s’habiller, mettre ses affaire sur une patère et pouvoir sortir de la douche et s’habiller puisqu’on est dans un esprit de colocation. Donc, il faut veiller à ce que ce soit confortable à l’usage au quotidien.

Sébastien : D’accord.

Marine : Donc, ça, c’est, tu vois la modification essentielle. Et la deuxième modification dans la structure pure de l’appartement, c’est la cloison entre la chambre et le séjour qu’on est venu décaler puisque d’un côté comme ça, on récupère un espace rangement dans la chambre. Et de l’autre côté, on garde un petit décroché qui va être mignon puisqu’on va venir y caser des petites étagères, donc la petite touche de déco qui fait pas de mal dès qu’on peut la garder.

Sébastien : C’est parce que cette chambre-là, en fait, elle manquait de…

Marine : De rangement.

Sébastien : …de surface, comparée à l’autre. Donc, on a créé, vous allez voir, une penderie, un dressing et un coin bureau. Ok.

Marine : Tout à fait.

Sébastien : Parfait.

Marine : Pour le reste, on va rentrer dans les détails ?

Sébastien : Allez.

Marine : Allez, on y va. Premier zoom sur le séjour : un agencement simple et logique avec un canapé, un coin repas, de l’assise mobile, d’accord. Donc, avec pouf et fauteuil en couleur qui vient reprendre ici du jaune. Donc, qui vient reprendre la couleur de cette niche où on vient juste de déposer une étagère, c’est la petite touche déco dont je vous parlais tout à l’heure. On a réduit cette espace niche parce qu’on a décalé la cloison mais on le conserve et on veille à le conserver pour avoir justement de la place pour ranger les bouquins, les CDs, des DVDs, tout ce dont ils peuvent avoir besoin. D’accord. Voilà.

Sébastien : Ok. Parfait. Donc, pardon, tu as également mis une table, une grande table avec des chaises parce qu’ils vont peut-être vouloir dîner j’imagine là ou recevoir des amis.

Marine : Un espace repas. Oui, c’est toujours sympa de conserver, avec la vue qu’on a, ce serait dommage de s’en priver.

Sébastien : Ce que j’aime bien, c’est que tu m’as même rajouté les montagnes derrière.

Marine : On rentre dans les détails, tu as vu.

Sébastien : Parfait.

Marine : Allez, on passe sur la cuisine ?

Sébastien : Oui.

Marine : Un élément clé. Donc, la cuisine, on a voulu qu’elle soit très fonctionnelle. Pas de place perdue, plan de travail optimisé. On a veillé, à la différence de petits appartements qu’on a déjà pu faire ensemble, à mettre de l’ameublement, du rangement qui soit proportionnel ou non de personnes qui vont vivre dans l’appartement. Donc, le frigo est un petit peu plus grand que ce qu’on a pu faire jusqu’à maintenant. On a intégré dans la cuisine le lave-linge puisqu’il n’avait pas sa place dans la salle de bain et on a pris parti de positionner un vrai four pour la cuisson puisqu’ils vont être là à l’année, les étudiants, il n’y a rien de mieux qu’un vrai four pour faire réchauffer les pizzas.

Sébastien : Et ça, je pense que c’est mieux aussi parce que c’est une option que je me laisse. Aujourd’hui, je pars sur de la coloc ; si dans 2 ans, 3 ans, je change de fusil d’épaule pour cette location, je peux accueillir un jeune couple, une famille. Il y a tout ce qu’il faut dans la cuisine.

Marine : Exactement. Donc, on a, tu vois, un linéaire qui est bien, bien, bien optimisé, bien rempli où tout rentre. Et en face de ce linéaire, on est venu créer un petit coin repas avec ce qu’on appelle un coin snack, donc un petit peu plus épais pour créer un peu le look et se démarquer et où on peut venir boire son café, manger rapidement ou prendre son petit déjeuner. Si vous vous souvenez bien, il y avait un placard dans cette cuisine avec deux vieilles portes, ou une vieille porte…

Sébastien : Une vieille porte en bois.

Marine : Pas très jolie. On enlève la porte, on garde cette niche puisqu’elle existe. Donc, c’est dommage de s’en priver. Par contre, on refait des étagères bien propres qui vont être en accord avec le plan de travail. Et on va pouvoir donc gagner en espace de rangement pour les assiettes, les verres, tout ce que l’on souhaite. Voilà. Quelques étagères rehaussent le mur au-dessus du snack, de façon à vitaminer un petit peu la cuisine et puis, toujours avoir de l’espace supplémentaire.

Sébastien : Alors, ce que j’aime bien sur cette cuisine, en fait, c’est qu’on n’est pas sur une cuisine ouverte, donc on n’a pas ce plan…

Marine : Comptoir ?

Sébastien : Oui, comptoir, style cuisine américaine. Par contre, on retrouve l’esprit avec le plan de travail que tu m’as mis côté mur. Parfait.

Marine : Le plan snack. À ta demande, on a intégré, on a fait une modification dans le placard qui donnait dans le couloir d’entrée. On a fermé dans le couloir d’entrée, on a ré ouvert dans la cuisine. Du coup, si tu veux, ce caisson, moi, je l’ai travaillé en couleur de façon à amener du caractère dans la cuisine. Voilà.

Sébastien : Pour info, c’est la place, c’est l’endroit dans lequel on va mettre le ballon d’eau chaude puisque je supprime le gaz, je passe tout à l’électrique et le ballon ne passe plus par le couloir, il faut absolument le réinjecter par la cuisine. D’où cette nouvelle porte.

Marine : Voilà.

Sébastien : Parfait.

Marine : Nouvelle ouverture. Voilà pour la cuisine.

Sébastien : Parfait.

Marine : La deuxième pièce technique, c’est la salle de bain. Alors, on va regarder la salle de bain en détails. Donc, tu vois sur la vue de dessus, tu vois bien le recul de la cloison. On a gagné un petit peu sur le couloir. Mais au moins, on récupère un espace où on peut avoir les accroches, les patères pour les peignoirs, les serviettes de toilette et un espace nécessaire pour pouvoir s’habiller. Ici donc, tu te souviens, la salle de bain était à la place du lavabo, on la supprime et on travaille ici une grande douche de façon à avoir de l’espace pour se doucher, séparée par des parois coulissantes. On essayait d’être astucieux, on est venu récupérer ici une profondeur, un petit caisson pour poser les gels douche, les shampooings parce que c’est toujours pratique. Et autre astuce, nous, sur un plan purement technique, ça nous permet de créer, finalement, on rajoute pour avoir à la fin un bac standard, dimensions standards, un bac de douche standard ; ça évite de faire des choses sur-mesure. Voilà. Donc, pour toi, c’est plus facile au niveau des travaux.

Sébastien : Puisque tu dis que ça permet aussi de passer toutes ces tuyauteries dans ces caissons.

Marine : Eh oui, exactement. Voilà. Donc, dans la salle de bain, elle n’est pas grande. On a pris parti de travailler des couleurs très claires pour gagner en sensation d’espace avec juste un jeu de mosaïque au niveau de l’espace douche, à définir selon les choix mais ça amène un petit plus. Ensuite, un meuble vasque avec deux tiroirs, deux chambres, chacun son tiroir. Ils ont leur espace pour ranger leurs affaires.

Sébastien : Petite remarque : moi, j’étais plutôt parti sur des étagères aérées.

Marine : Oui. Comme tu as l’habitude de faire à tes locations courtes durées.

Sébastien : Exactement. Et toi, tu m’as plutôt dit à juste titre là, on va voir deux colocataires, il vaut mieux qu’ils aient leurs tiroirs individuels. Donc, on part sur un meuble plein avec deux tiroirs fermés.

Marine : Ils ont besoin de plus d’espace. Donc, encore une fois, on se met à leur place pour essayer de comprendre comment ils vont vivre. En fait, il suffit juste de se souvenir comment on vivait étudiant. Et puis, on se souvient qu’on a besoin de ranger chacun ses affaires et chacun son tiroir.

Sébastien : C’est vrai.

Marine : On continue ? Là, tu as encore une vue de la salle de bain. Et là, on arrive donc sur l’espace chambre.

Sébastien : Donc ça, c’est la chambre sur laquelle on ne touche pas à la cloison.

Marine : Exactement. Voilà. C’est la plus grande actuellement. On avait deux placards. Alors, dans ma réflexion, on parle donc de colocataires étudiants et on s’est dit qu’il fallait qu’ils aient chacun leur espace bureau dans leur chambre. Du coup, on avait deux placards existants, j’en condamne un, j’en garde un autre. Celui que je condamne, je le transforme en niche dans laquelle va venir se mettre un bureau pour avoir une niche de travail. Voilà. On joue de la couleur pour amener un peu de caractère et de modernité. Et on a comme ça, tu vois, sans rien toucher, finalement, on dépose simplement, on habille de couleur et on fait un joli plan de travail. On a une niche fonctionnelle pour un étudiant.

Sébastien : Parfait. Voilà. Et sur la partie dressing du coup, on sort les portes, pour l’instant, il y a des vieilles portes en bois de mémoire.

Marine : Oui.

Sébastien : On ne met pas de portes coulissantes non plus. Moi, je suis plus à l’aise avec les rideaux, c’est ce qu’on fait sur chacun des projets. Je trouve que c’est plus propre.

Marine : Oui. Ça t’évite d’avoir des portes ensuite qui vont dérailler, qui vont s’abîmer. Les portes qui s’ouvrent, c’est toujours une perte d’espace quand on circule dans une chambre. Donc, le principe du rideau, ça marche tout à fait.

Sébastien : Parfait.

Marine : Et la deuxième chambre, par contre, on l’a donc construite à l’image de la première pour avoir toujours l’équilibre entre une chambre et l’autre. Et là, on est venu donc décaler la cloison côté séjour de façon à récupérer l’espace nécessaire pour créer la penderie vêtements et la niche qui suit dans la logique pour le bureau.

Sébastien : Et on monte également une petite cloison pour séparer le bureau du dressing.

Marine : Du dressing. Voilà, tout à fait.

Sébastien : Nickel.

Marine : Voilà le projet abouti tel qu’on a imaginé.

Sébastien : Parfait.

Marine : Il n’y a plus qu’à.

Sébastien : Il n’y a plus qu’à. Donc, moi, en parallèle, j’ai commencé à montrer ça aux artisans. Alors, tu sais qu’à Toulouse, j’ai mon réseau ; mais à Tarbes, je repars un peu de 0. Donc je te remercie…

Marine : On va regretter un peu de ne pas pouvoir le faire d’ailleurs.

Sébastien : Donc, merci déjà de te déplacer jusqu’à Tarbes pour ce projet. Donc moi, je suis parti déjà montrer tout ça à deux entreprises. J’ai commencé à recueillir les devis. Maintenant, à moi de travailler chacun des postes pour optimiser les dépenses parce qu’il y a quand même…

Marine : Il y a un peu de travail.

Sébastien : Il y a du travail. Mais bon, je pense qu’on est vraiment parti sur quelque de très bien. En tout cas, je suis content du résultat.

Marine : Super.

Sébastien : Merci pour le boulot. Alors, ce que j’aime bien également avec Marine, c’est qu’au-delà du plan 3D, elle nous propose également un petit, comment tu appelles ça ?

Marine : Une planche déco. Une planche mobilière ou une planche déco.

Sébastien : Planche mobilière ? Sur laquelle elle suggère des éléments de décoration : des lampes, des fauteuils, des coussins…des choses qu’on peut accrocher au mur, qui vont venir agrémenter la déco. Alors, si la liste n’est pas exhaustive, on peut s’en inspirer, on peut faire toute autre chose mais en tout cas, je trouve que c’est bien, ça donne des tons et une tendance.

Marine : L’idée, c’est de remettre en fait un tout petit peu à plat le mobilier qui est utilisé sur la 3D, puisque sur la 3D, on parle d’éléments qui existent, c’est très réaliste. Et voilà, de servir de guide quand on fait ses achats, c’est plus facile puisque certains sont très à l’aise pour faire le choix du mobilier et de la déco. Tu sais très bien d’ailleurs ajouter ta touche personnelle dans tous tes appartements et c’est parfait. Et puis d’autres ont besoin davantage d’idées. Donc…

Sébastien : Mais ça aide quand même… parce qu’il y a des choses dont on s’inspire largement. Ok. Bon, ben écoute Marine, on va partir là-dessus, je vais continuer sur la suite du projet.

Marine : Allez, à toi de jouer maintenant.

Sébastien : Bon, normalement, le financement, c’est bon. Donc, il n’y a pas de raison qu’on s’arrête en cours de route.

Marine : Super.

Sébastien : Marine, ça fait deux fois que vous la voyez, j’ai beaucoup de personnes qui m’ont dit quand est-ce qu’on voit Marine, quand est-ce qu’on voit Marine. Marine est là.

Marine : L’agence est ouverte.

Sébastien : Voilà. Donc, justement, si les gens veulent, s’ils sont sur Toulouse, ils veulent te trouver, tu as un site.

Marine : J’ai un site : www.mb-homeconcept.com. Une agence, rue de la Colombette, quartier Saint Aubin. Il vaut mieux passer un petit coup de fil pour prendre rendez-vous parce que le métier veut qu’on soit toujours à droite, à gauche. Mais l’agence et le téléphone sont ouverts, il n’y a pas de souci. Prête à vous accueillir.

Sébastien : N’hésitez pas. Bon, puis, en plus, tu as fait beaucoup de projets. Certains te connaissent, certaines personnes qui au moment de la vidéo te connaissent déjà. Bon, écoute, merci beaucoup, Marine.

Marine : Merci à toi Sébastien.

Sébastien : Sur ce, c’est parti. Signature d’acte authentique et démarrage de chantier, je vous montrerai ça également en vidéo.

Marine, je t’inviterai voir la fin du chantier parce que tu y seras quand même pour quelque chose.

Donc, si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet, n’hésitez pas comme d’habitude à me suivre sur mon blog louer-en-courte-duree et à vous abonner gratuitement à ma chaîne YouTube en cliquant sur le bouton « abonnez-vous ! » Je vais publier de nombreuses, nombreuses vidéos encore sur ce projet parce que les travaux vont prendre entre 2 ou 3 mois. En tout cas, c’est les estimations qu’on m’a données.

Mais on a un objectif, c’est d’être prêt pour la rentrée des classes parce qu’il va y avoir une grosse demande entre juin et septembre 2017. Oui, on est déjà en 2017.

Et puis, si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier et la location courte durée, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mes deux e-books : « Convaincre la banque – mode d’emploi » dans lequel je vous explique quelle attitude adopter pour convaincre la banque de la viabilité de votre projet d’investissement locatif et pour la convaincre de vous financer ; et « Doubler son salaire avec la location courte durée » si vous souhaitez savoir pourquoi la location courte durée ou la location saisonnière va vous permettre de dégager une rentabilité explosive grâce à laquelle vous allez pouvoir vous créer une rente immédiate, tout de suite et pas dans 20 ans.

Alors, pour télécharger ces deux e-books, il suffit de cliquer sur les deux vignettes qui viennent d’apparaître dans cette vidéo si vous vous trouvez dans un navigateur internet. Et puis, si vous regardez cette vidéo à partir de YouTube ou d’un appareil mobile, il vous suffit de cliquer sur le « i » qui vient d’apparaître en haut à droite de cette fenêtre. Et puis, sinon, je vous remets les liens de téléchargement dans la description juste en dessous de cette vidéo.

Voilà. Écoutez, on va continuer cette série. Marine, encore une fois, merci beaucoup. Et puis, on se retrouve très, très vite pour une nouvelle vidéo sur louer-en-courte-duree.

Ciao !

Marine : Merci, au revoir.


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Convaincre la banque : Mode d'emploi "

7 commentaires

    • Sébastien on

      Je n’ai pas compris la question.
      Si c’est pour les travaux, je suis en phase de négociation.
      Mais le prix dépend avant tout du point de départ.

  1. Salut Sébastien,

    Super projet! il va être super beau ton appartement.

    Ta décoratrice à fait du super travail, il est vraiment bien optimisé. J’aime beaucoup l’astuce qui est de faire un rebord dans la douche pour mettre son gel douche et ne pas devoir faire construire un bac de douche sur mesure. Ça te permets de gagner de l’argent et c’est fonctionnel.

Leave A Reply

19 Partages
Partagez16
Tweetez
Partagez3
+1
Email

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x