Objectif colocation. Etape #14 : Le poseur de cuisine me lâche

0

Grosse contrariété sur le chantier de la colocation.
Le poseur de cuisine a non seulement fait un boulot nullisime mais a en plus quitté le chantier.
Je me retrouve en plan en plein mois d’août avec une cuisine à monter.
Ce sont les imprévus de l’immobilier !

Je vous laisse découvrir l’étendue des dégâts en vidéo.

Comment auriez-vous réagi à ma place ?

Transcription

Salut à tous !

Ici Sébastien. Je suis ravi de vous accueillir dans cette nouvelle vidéo de la série « Objectif colocation. » Aujourd’hui, je voulais partager avec vous une mésaventure en fait qui vient de me tomber dessus sur ce chantier, cela concerne la pose de la cuisine et je vais tout vous expliquer dans cette vidéo.

Alors, avant que je vous explique ce qui s’est passé, je vous invite à regarder une formation gratuite sur la fiscalité de la location courte durée. C’est une formation qui dure 45 minutes, un petit peu plus même de 45 minutes. Pour accéder à cette formation, cliquez simplement sur le petit (i) qui va apparaître en haut à droite de la fenêtre de cette vidéo et je vous mets également le lien d’accès à cette formation dans la description de cette vidéo si vous vous trouvez sur YouTube.

Dans cette mini-formation, je vais tout vous expliquer de la fiscalité de la location courte durée, des prélèvements sociaux, des cotisations sociales, du RSI et des divers impôts que vous avez à payer lorsque vous faites de la location courte durée. Mais, j’explique également dans cette mini-formation, encore une fois totalement gratuite, comment faire pour minimiser l’impôt, voire ne pas payer d’impôt du tout lorsqu’on fait de la location courte durée. N’hésitez pas à aller faire un tour sur cette mini-formation.

En ce qui concerne ce projet de colocation, je vous ai fait quelques vidéos pour faire suivre l’avancement du chantier. Et dans l’une de mes dernières vidéos, je vous avais expliqué qu’on avait pris du retard sur le chantier. J’étais venu faire un tour des lieux puis j’avais vu que tout n’avançait pas comme je le souhaitais. Pour autant sur la dernière semaine en fait, les artisans ont mis les bouchées doubles et le retard avait été rattrapé.

Alors, ce qui restait simplement à faire, c’est à poser la cuisine. Honnêtement, je ne pensais pas avoir de problème sur la pose de cette cuisine et pourtant c’est ce qui s’est passé. Alors en fait le cuisiniste, il est venu le jour qui était prévu pour la pose. Il m’a dit : « moi, la cuisine, il me faut une demi-journée pour la poser. »

Le fait est qu’en fait en une journée, il n’a pas pu poser la cuisine et il m’a mis des malfaçons partout. Je voulais vous montrer cela dans la vidéo. Donc, ce que je vais faire, c’est vous montrer la cuisine et en particulier ce qui ne va pas.

Alors oui, plutôt avant que je vous montre ce qui ne va pas, je vais vous expliquer comment cela s’est passé avec le cuisiniste. En fait à la fin de la première journée, le cuisiniste, il descend les escaliers. Il sort de l’appartement. Donc, comme il avait laissé ses outils, je prends son niveau parce qu’il me semblait que le plan de travail n’était pas droit. Honnêtement à l’œil nu, cela se voyait que le plan travail n’était pas droit.

Donc, je prends le niveau et effectivement le plan de travail n’est pas droit. Puisqu’il était encore en bas, je le rappelle, je lui dis : « écoutez, il y a un petit problème avec le plan de travail, il n’est pas droit. » Il me dit : « mais cela, c’est normal. C’est pour que l’eau s’écoule. »

Alors, cela me semble vraiment bizarre parce que j’ai fait poser tout un tas de cuisines et jamais je n’ai eu de plan de travail incliné pour faire couler l’eau. J’ai laissé passer la nuit là-dessus. Il est revenu le lendemain. Donc, l’ambiance était un petit peu froide parce qu’il s’était emballé la veille en disant presque que je ne comprenais rien à son métier, que cela fait 25 ans qu’il posait des cuisines. L’accueil a été froid.

Moi, j’avais réfléchi pendant la nuit et je lui ai dit plusieurs choses : (1) il faut me redresser le plan de travail et (2) j’ai constaté des malfaçons, il va falloir réparer tout cela.

Donc, je vais vous montrer ces malfaçons. Vous voyez ici, c’est clair il y a la fenêtre de la cuisine. Première malfaçon en fait, pour pouvoir poser le plan de travail, je vais vous montrer cela en vidéo. Vous voyez en fait, il a découpé ici l’encadrement de la fenêtre. Est-ce que vous pensez que le mec, il n’aurait pas tout simplement dû descendre le plan de travail ?

De toute façon ce plan de travail, il est trop haut. Ensuite, ici vous voyez, j’ai le robinet qui n’est absolument pas centré. Voyez ici, j’ai un espace qui est beaucoup plus faible qu’ici. Le robinet n’est pas droit. La hotte, elle est positionnée bien trop haut parce que j’ai une crédence qui montre à 60 cm donc, je vais avoir un jour ici de 10 ou 15 cm. Ce n’est absolument pas possible.

Ensuite, ce que j’ai constaté également. Ici normalement, on est censé avoir un tasseau pour tenir le plan de travail. Les tasseaux, ils ont été mis et enlevés. En tout cas, cela n’a pas été fait correctement. Et ici, sous le meuble haut, vous voyez, j’ai une barre de led ici. Et en fait, elle n’a même pas été centrée sur le meuble haut de la cuisine.

Je lui ai fait part de tout cela, lui bêtement, il m’a dit : « vous savez, j’ai un plan avec des mesures et je me fie au plan. » Autant dire que le mec, il n’a même pas pensé à réfléchir à la lecture du plan et à voir qu’il allait taper dans l’encadrement de la fenêtre. Mais surtout, c’est lui qui est venu prendre les mesures de la cuisine avant de les envoyer à IXINA puisque mon cuisiniste c’est IXINA pour prévoir la pose. Le mec a faux sur toute la ligne.

Donc moi, lorsqu’il est venu dans l’appartement le lendemain, je lui ai dit : « vous me descendez le plan de travail. Et comme vous me descendez le plan de travail, il va également me falloir descendre le meuble haut de la cuisine. Mais comme vous allez descendre le plan de travail, il va falloir découper les plaintes. »

Bref, le mec s’est emballé, il est monté dans les tours. Il a pris son matériel et il a dit : « monsieur ASCON, je n’ai pas confiance en vous, je m’en vais. » Et le mec, je vous dis, il m’a dit : « en plus hier soir, vous êtes permis de toucher à mes outils, vous êtes permis de toucher à mon niveau, sachez que moi je n’apprécie pas cela. »

J’ai dit : « ouais, mais vous savez, moi quand je vois un plan de travail qui n’est pas droit, c’est un petit peu normal que je veuille m’assurer que ce soit droit ou pas avec le niveau. »  Bref le mec, il n’a rien voulu savoir. Il a pris ses affaires. Il est parti et il ne m’a même pas dit au revoir. Il a remballé ses affaires et il est reparti.

Donc aujourd’hui, je suis comme vous le voyez avec une cuisine qui n’est pas finie de poser. Je n’ai pas les poignées. De toute façon, les meubles hauts, il va falloir les descendre. Ici, vous voyez, j’ai encore des trous parce que là les portes de placards ne sont pas mises en place, ni l’électroménager. J’ai contacté le cuisiniste et on va essayer de trouver une solution pour réparer tout cela.

On est en plein mois d’août, tous les gens sont en vacances. Puis même si je trouve un poseur qui pourrait prendre le chantier, à mon avis, il ne sera pas disponible du jour au lendemain. Et moi, chaque journée qui passe, c’est un chantier que je ne peux pas terminer ; des photos que je ne peux pas prendre et surtout un appartement que je ne peux pas mettre en location parce que je n’ai aucune idée de la date à laquelle cette cuisine pourrait être terminée.

En tout cas, la bonne nouvelle c’est que ce poseur très mauvais est parti. Honnêtement, il valait mieux qu’il parte parce qu’il aurait peut-être continué à faire des malfaçons. À moi maintenant de compter sur IXINA pour me trouver un nouveau poseur. C’est la première option.

Je vais quand même moi faire le tour de tous les artisans que je connais à Tarbes et de tous les cuisinistes également pour essayer de récupérer le nom et le numéro de téléphone d’un poseur qui voudra bien prendre la suite de ce chantier.

Je suis un petit peu déçu. Donc, le retard rattrapé, il est finalement re-reperdu. Alors, ce que je voulais quand même vous montrer parce qu’il y a d’autres choses qui ont avancé. Il faut quand même regarder les choses positives.

La précédente propriétaire, sur tout ce qui est parquet, elle avait mis un lino pour ne pas l’abîmer. On a commencé à le travailler, à le poncer. Voilà, c’est ce qu’a fait le peintre. Il va revenir dans quelques jours pour finaliser. Je vous ai montré la chambre numéro une. On a également la même chose ici, vous voyez sur la chambre numéro deux.

Alors, tout ce que vous voyez au milieu, c’est tout le matériel, toute la cuisine en fait qui n’a pas été posée et on a également la même chose dans la chambre numéro deux. Le parquet, on a enlevé le lino. Tout ce qui était collé sur ce parquet a été enlevé. Il ne reste plus qu’à finir de poncer et à vitrifier. Ce n’est quasiment rien à faire.

Ce qui va se passer pour la suite, je dois me charger avec IXINA de trouver un nouveau poseur. Le peintre, il va finir le parquet, mais je n’ai aucune crainte et aucune inquiétude là-dessus. Donc, je vais continuer cette série de vidéos « Objectif colocation. »

Bon, cela ne m’était jamais arrivé ce problème de pose de cuisine. Il fallait bien que cela démarre. Je me suis fait un petit peu dépuceler. C’est comme cela, cela fait partie de la vie des chantiers. Encore une fois, comme je l’ai dit à plusieurs personnes : ce n’est pas pour autant qu’il faut arrêter de faire des travaux dans des appartements. Ce n’est certainement pas cela qui va me refroidir de faire de l’immobilier. Si tout était simple, cela se saurait.

Alors, je vais vous tenir informé de la suite de ce chantier. Et bien entendu, si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier et la location courte durée, si vous voulez suivre la fin de ce projet de colocation, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube. Cela vous permettra également d’être notifié de la publication de toutes mes nouvelles vidéos et cela vous permettra également de rejoindre une communauté de plusieurs milliers de personnes qui sont passionnées d’immobilier, de location courte durée et de colocation.

Puis je vous invite également à télécharger aussi gratuitement les deux ebooks que j’ai rédigés : « Convaincre la banque, mode d’emploi » et « Doubler son salaire avec la location courte durée. »

Pour télécharger ces deux ebooks, c’est très simple, vous cliquez simplement sur le petit (i) qui va apparaître en haut à droite de la fenêtre de cette vidéo. Et si vous vous trouvez sur YouTube, je vous mets également accès aux liens de téléchargement dans la description qui se trouve juste en dessous de cette vidéo.

Allez, je vais vous quitter ici pour aujourd’hui puis comme d’habitude, on se retrouve très vite pour de nouvelles aventures et de nouvelles vidéos sur louer-en-courte-duree. À très bientôt !

Ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Convaincre la banque : Mode d'emploi "

Leave A Reply

14 Partages
Partagez14
Tweetez
Partagez
+1
Email

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x