Annonce immobilière : les erreurs à ne pas commettre !

0

Saviez-vous que l’immobilier était avant tout de la vente par correspondance ?
Pour bien vendre ou bien louer son bien, il faut bien entendu qu’il soit de bonne qualité, mais il faut également bien le marketer.
Dans cette vidéo, je vous explique quelles sont les erreurs à ne pas commettre au moment de publier son annonce.

Dites-moi dans les commentaire ci-dessous si vous partagez mon point de vue.

Transcription

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo sur Louer en courte durée. Je suis Sébastien, je suis ravi de vous accueillir. Et dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment louer vite et cher votre bien immobilier.

Alors, en ce qui nous concerne, la décision est prise : on va vendre notre résidence principale pour récupérer du cash et réinvestir ce cash dans de nouveaux projets locatifs parce qu’on part du principe finalement que la résidence principale, c’est un immobilier passif ; et donc, on préfère acheter de l’immobilier actif qui va rapporter de l’argent tous les mois. Et donc, je suis actuellement à la recherche de ma future résidence principale ou de ma future maison et j’ai énormément de mal à trouver cette maison.

Alors, avant que je vous explique pourquoi, ce que je voulais vous dire, c’est que l’immobilier a évolué. Lorsque vous proposez un bien à la location aujourd’hui, vous ne fournissez pas simplement un toit mais vous fournissez un bien immobilier sous forme de service avec de belles prestations. Et donc, lorsque vous mettez un bien à la location, il est très très important de bien marketer votre offre de manière à vous différencier de toutes les annonces que vous allez trouver sur le marché.

Donc, pour avoir un bien de qualité, un bien qui attire l’attention, il va falloir faire plusieurs choses. Dans un premier temps, la chose numéro 1, c’est d’avoir un bien de qualité forcément ; mais ensuite, prendre des photos de très très bonne qualité et avoir également une description exhaustive du bien immobilier que vous proposez à la location.

Et donc, en consultant les annonces, je me rends compte qu’il y a énormément de personnes qui ne sont pas conscientes de ça. Et donc, je trouve des annonces, soit avec des photos de mauvaise qualité, soit des annonces avec pas de photos du tout, soit avec très peu de description, ce qui fait que j’ai vraiment du mal à trouver ma future résidence principale.

Et donc, ce que je vous propose dans cette vidéo, c’est de voir tout ce qu’il ne faut pas faire lorsque vous proposez un bien à la location ; et pour ça, on va passer devant l’ordinateur de façon à parcourir un certain nombre d’annonces qui, de mon point de vue, ne sont pas correctes, ce qui permettra d’identifier tout ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on met un bien immobilier à la location.

Allez, c’est parti, on passe tout de suite sur l’ordinateur !

Annonce #1 :

Alors, on va commencer par cette première annonce. La première remarque qu’on peut faire, c’est que les photos ont été prises dans le mauvais sens, c’est-à-dire qu’elles ont été prises dans le sens vertical au lieu d’être prises dans le sens en horizontal, de façon à ce qu’on voit plus de choses.

Et sur cette photo d’accroche, le premier élément qu’on voit, c’est l’arbre, alors que ce qu’on est en train d’essayer de vendre, c’est la maison. Donc, ce n’est quand même pas la meilleure façon de vendre une maison sans la mettre en avant.

Ensuite, si on parcourt les autres photos, donc là, on a un séjour mais qui est toujours pris dans le mauvais sens. Et ensuite, là, une chambre qui n’est pas très très sexy et également prise dans le mauvais sens.

Et aujourd’hui, qu’on achète un bien immobilier ou qu’on loue un bien immobilier, les pièces maîtresses, ce sont la cuisine et la salle de bain, donc ce sont absolument des pièces qu’il faut faire figurer sur les photos lorsqu’on propose un bien immobilier à la location.

Annonce #2 :

Alors, on va continuer par une seconde annonce. Donc là, on n’a carrément pas de photos du tout. Donc, c’est un petit peu bizarre de proposer un bien à la location sans mettre aucune photo. Et puis, si on regarde l’annonce, alors là, elle est carrément minimaliste. Voilà donc, une maison à étage, avec un rez-de-chaussée, un étage et chauffage au gaz de ville, et du double vitrage. Ni plus ni moins. On a un terrain, par contre on ne sait pas de quelle superficie est ce terrain, donc c’est absolument minimaliste. Donc, évidemment, cette annonce est trop sommaire pour que cette personne arrive à louer correctement sa maison.

Annonce #3 :

Alors, on va maintenant regarder cette troisième annonce. Donc là, la photo d’accroche, c’est un séjour. Donc déjà, la photo est floue, donc elle n’a pas été prise correctement.

Là, si je vais sur cette photo numéro 2, on a un lit. Visiblement, c’est une chambre. Par contre, on n’a pas de grand angle qui a été utilisé, donc on a l’impression que cette pièce est complètement étroite, très petite alors que peut-être que cette chambre est très grande. Mais en tous cas, on ne s’en rend pas bien compte. Et puis, voilà, on voit que le lit ici n’est carrément pas fait du tout, en tout cas correctement, et c’est pas ce qui va être vendeur pour proposer le bien à la location.

Alors, je continue. Et pareil sur cette salle de bain, on n’a pas utilisé de grand angle pour prendre la photo, donc on ne se rend pas bien compte si cette salle de bain est grande ou petite, mais en tous cas, ce qui est certain, c’est que l’impression qu’on a, c’est que cette salle de bain est toute petite.

Et donc, on peut remarquer également que seulement trois photos ont été utilisées pour mettre ce bien à la location. Donc, évidemment, il faut en donner davantage, il faut en mettre le maximum possible pour que la personne qui consulte l’annonce arrive à se projeter dans ce bien immobilier.

Annonce #4 :

Alors, on continue. Donc là, on va attaquer des annonces qui ont été mises en ligne par des agences immobilières. Donc, vous voyez sur cette première photo, on voit la façade de la maison, peut-être qu’il aurait fallu reculer davantage pour qu’on ait une vision plus globale de cette façade.

Maintenant, si je vais sur la photo numéro 2, donc on a un arbre devant, donc aucun intérêt pour vendre la maison à la location.

Troisième photo, on arrive sur un mur, on n’est toujours pas rentré dans la maison, ça devient un petit peu inquiétant.

Quatrième photo, on est rentré dans la maison mais on a toujours vue sur ce même mur, c’est un petit peu dommage.

Donc là, ok, on rentre enfin dans la maison, on a la vision de l’entrée.

Photo suivante, vous voyez, on a une photo du séjour. Donc, pourquoi pas, on voit qu’on a une belle pièce ; par contre, on voit bien que la maison est assez rustique lorsqu’on regarde ici les portes du séjour et puis également le sol.

Et photo suivante, c’est exactement le même séjour sauf que la photo a été prise différemment. Donc, c’est un petit peu dommage, on a perdu une photo pour rien.

Sur cette photo, on devine une chambre ou bien encore un bureau. Par contre, ce qui est magnifique, c’est que la photo est floue, et donc, on s’en est forcément rendu compte au moment où on a publié l’annonce et malgré tout, on a décidé de la mettre en ligne. C’est un petit peu dommage.

Photo suivante, pareil. On est sur une chambre ou sur un bureau. Donc là, la photo a été prise les volets fermés. Ce n’est pas du tout ce qu’il faut faire. Lorsqu’on met un bien à la location, on a envie de montrer, non seulement de l’espace mais en plus de la luminosité, et on n’est pas du tout au rendez-vous avec cette photo.

Donc voilà, là on a une pièce supplémentaire.

Bon bref, cette annonce, en tout cas sur la partie photo, elle mériterait d’être retravaillée parce qu’il y a tout un tas de choses qui ne vendent pas.

Et ce qui est surprenant également lorsqu’on regarde les textes des annonces, c’est que tout est écrit en ligne et c’est assez difficilement lisible pour se rendre compte du nombre de chambre qu’il y a, du nombre de salle de bain, du nombre de toilette. Moi, ce que je vous encourage plutôt à faire, c’est avoir des tirets pour revenir à la ligne de façon à avoir quelque chose d’aéré de façon à faciliter la lecture. C’est quand même important au moment où on propose un bien, aussi en vente qu’à la location d’ailleurs.

Annonce #5 :

Alors maintenant, on va regarder cette maison. Donc, la photo d’accroche, pourquoi pas, elle n’est trop mauvaise. Par contre là, on voit quand même une belle pièce de vie et on se dit que si on doit louer cette maison, forcément, on va commencer par devoir investir dans une cuisine parce qu’il y a zéro plan de travail, il va falloir équiper et aménager cette cuisine et en plus, peut-être falloir faire un petit peu de home staging. Donc, des frais dès qu’on voudra rentrer dans cette maison.

Alors, ce qui est important, ou en tout cas, ce qui est marrant de noter sur cette annonce, vous voyez : maison de type 7, cuisine, séjour avec cheminée, salle à manger, quatre chambres, un bureau, salle de jeu, grande buanderie, garage sur 500 m² de terrain. Et donc, dans cette maison, on ne sait pas s’il y a une salle de bain, on ne sait pas s’il y a une salle d’eau, ou on ne sait pas s’il y a des toilettes. Et s’il y a une salle d’eau, une salle de bain ou une toilette, on ne sait pas combien il y en a. Donc, c’est un petit peu dommage de se louper sur une annonce comme ça lorsqu’on rentre dans le descriptif.

Annonce #6 :

Alors, on va passer maintenant sur cette autre annonce. Donc là, je suis carrément sur la photo d’accroche, ce n’est absolument pas vendeur du tout. On a un gros fauteuil ici au premier plan, on ne sait pas trop ou est ce qu’on est, dans un séjour, sur un pallier, sur une mezzanine. Et puis, la photo surtout, elle est sombre. Donc, ce n’est quand même pas super vendeur.

Donc là, on nous met, je ne sais pas, une autre pièce, peut-être que c’est la même pièce que la photo précédente mais vue en sens inverse, en tout cas cette photo, elle est ultra sombre, ça ne donne pas du tout envie et on ne sait toujours pas ce qu’est cette pièce. Alors si, peut-être un séjour parce qu’il y a une cheminée. Mais en tout cas, ce n’est pas bien clair et surtout, c’est très très sombre.

Cette photo non plus, elle n’est pas belle du tout, on ne sait pas sur quoi on… je ne sais pas, je ne sais pas qu’est-ce qu’on est en train de nous montrer.

Et donc là, je ne sais toujours pas ce qu’on est en train de nous montrer. En plus, vous voyez la photo, elle n’a pas été prise non plus avec un grand angle, donc on ne mesure pas le volume ou l’espace qu’on est en train de nous afficher.

Donc là, visiblement, c’est la même chose. Vous voyez, il y a ici le vélo qu’on retrouve ici sur cette photo. Mais honnêtement, je ne sais pas ce que c’est, si c’est un débarras ou pas, il y a l’air d’avoir un radiateur là. Bref, on est un petit peu perdu sur cette annonce.

On voit là aussi qu’il y aura du travail à faire sur la cuisine, elle n’est pas moderne, elle n’est pas sexy. La photo est également sombre ici sur toute la partie droite. Bon bref, cette annonce, elle n’est pas bien du tout. Il faut absolument retravailler les photos et c’est un petit peu dommage, voilà. Lorsqu’on achète de l’espace sur Leboncoin pour mettre 10 photos, de se retrouver 10 photos de mauvaise qualité, autant utiliser ces 10 photos correctement.

Annonce #7 :

Alors, je vais également vous montrer cette annonce, toujours publiée par une agence immobilière, donc pourquoi pas une photo de la façade, mais malgré tout, la photo est prise dans le mauvais sens, encore une fois, autant prendre des photos dans le sens de la largeur.

Deuxième photo, honnêtement, je ne sais pas ce qu’on essaie de nous montrer, soit du parquet, soit un mur. En tout cas, cette photo, elle ne rime à rien, en plus d’être prise toujours sur dans le mauvais sens.

Sur cette photo de cuisine, on n’arrive pas bien non plus à voir le volume de cette cuisine et on se rend bien compte qu’il va falloir également investir lorsqu’on va aménager. Elle n’est pas équipée, il n’y a pas de plaque, il n’y a pas de hotte, il n’y pas de four. Donc, le four, à la limite, je peux le concevoir, mais surtout, des frais à venir lorsqu’on va investir et aménager dans cette maison…

Et puis, cette photo, pareil, même chose, on a un parquet, on a une cheminée mais on ne se rend absolument pas compte du volume. Donc, c’est quelque chose qui est aberrant lorsqu’on est une agence immobilière et qu’on souhaite mettre un bien à la location.

Annonce #8 :

Et je voulais vous montrer également cette annonce parce que là voilà, ça, c’est la photo d’accroche, donc ce n’est absolument pas vendeur. Pourtant, vous allez voir que cette maison offre de belles prestations, elle a été rénovée. Mais vous voyez, photo prise volets fermés, donc ça, c’est quelque chose qui n’est pas possible. On a besoin de lumière, on a besoin de volume, et c’est tout l’inverse qui est fait sur cette annonce.

Pourtant, vous voyez, c’est ce que je vous avais dit, on est sur une rénovation de qualité. La cuisine, elle est moderne. Donc là, on a une nouvelle photo de la cuisine, on a une très belle douche à l’italienne, mais encore une fois, qui est pas du tout mise en valeur par les photos malgré le fait que, encore une fois, c’est une annonce qui était publiée par une agence immobilière.

Et là, encore une fois, vous voyez, la lecture de l’annonce, elle est assez indigeste, il faut plutôt mettre des tirets, avec les chambres, avec les salles de bain, les WC. Là, ça ne donne vraiment pas envie de lire. En tout cas, la lecture est compliquée.

Annonce #9 :

Et puis, je voulais terminer cette série d’annonces par une maison un petit peu particulière et franchement, je la trouve très très belle.

Alors, je crois que dans l’annonce, il est marqué que cette maison est atypique. Voilà, belle maison atypique très lumineuse. Et je vais vous montrer pourquoi est-ce que cette maison est atypique. Tout simplement parce que lorsque vous arrivez dans la chambre qui pourrait avoir du cachet, vous voyez, on a un beau mur en pierre ici, avec une autre photo de la chambre, et bien derrière le lit, vous avez ici les toilettes et ici la baignoire. Donc, pas très sexy, pas très intime si vous souhaitez partager cette chambre avec votre conjoint ou votre conjointe. Donc, oui, c’est complètement atypique. Par contre, c’est complètement invendable et « inlouable » à moins de faire des travaux et de réorganiser les espaces.

 

Donc, voilà pour ce rapide tour de quelques annonces qui ont marqué mon attention. Moi, ce qui me choque, c’est d’avoir des photos qui sont prises dans le mauvais sens, c’est de voir des photos de mauvaise qualité, c’est de voir des photos floues, c’est de voir des annonces sans aucune photo, et puis, c’est surtout de voir des descriptifs d’annonce qui ne sont pas correctement rédigés ou qui sont très très indigestes à la lecture.

Donc, vous avez pu voir sur les annonces qu’on a parcourues ensemble tout ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on propose un bien à la location. Pour qu’un bien se loue vite, et pour qu’un bien se loue cher, il faut, dans un premier temps, avoir un bien de qualité, mais surtout, bien le marketer avec des photos de qualité et une description exhaustives de tous les services et de toutes les prestations qu’il contient, et ce, quel que soit le type de locataire que vous visez, que ce soit du locataire de courte durée, que ce soit du locataire pour de la colocation, ou que ce soit du locataire comme moi aujourd’hui à destination de la résidence principale.

Et vous avez vu que ces erreurs, il n’y a pas que les particuliers qui les commettent, il y a également des agences immobilières qui ne savent pas correctement marketer une annonce.

Donc, le meilleur moyen de louer vite et cher, c’est d’avoir un bien de bonne qualité et d’avoir une annonce correcte, une annonce bien marketée.

Donc, indiquez-moi dans les commentaires en dessous de cette vidéo si vous êtes d’accord avec moi, puis indiquez-moi également dans les commentaires, toujours en dessous de cette vidéo, si vous partagez mon point de vue, à savoir qu’il vaut mieux louer sa résidence principale plutôt que d’en être propriétaire.

Voilà donc tout ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui dans cette vidéo.

Alors, si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la liker. Et puis, si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier et la location courte durée, je vous invite à vous abonner à cette chaîne YouTube, de façon à rejoindre une communauté de plusieurs milliers de personnes passionnées d’immobiliers et de location courte durée.

Et puis, surtout, n’hésitez à activer la petite cloche pour être tenus informés en temps réel de la publication de toutes mes nouvelles vidéos.

Et puis, avant de vous quitter, je vous rappelle que vous pouvez télécharger gratuitement les deux e-books que j’ai rédigés : « Convaincre la banque, mode d’emploi » et « Doubler son salaire avec la location courte durée ». Et puis, je vous mets également à disposition une formation sur la fiscalité du loueur meublé non professionnel en location courte durée.

Dans cette formation, je vous explique quels sont les impôts auxquels vous êtes assujettis lorsque vous faites de la location courte durée, et vous allez comprendre comment il est possible de minimiser, voire ne pas payer d’impôts du tout sur vos revenus locatifs de location courte durée en adoptant le bon régime fiscal.

Pour télécharger ces deux e-books et accéder à cette formation, c’est très simple : vous cliquez sur le « i » qui apparaît en haut à droite de cette fenêtre. Et puis, si vous regardez cette vidéo à partir de YouTube, je vous mets les liens d’accès à l’ensemble de ces éléments dans la description juste en dessous de cette vidéo.

Allez, écoutez, je vais vous quitter ici pour aujourd’hui. Et puis, comme d’habitude, on se retrouve très très vite pour une prochaine vidéo sur Louer en courte durée.

Je vous dis à très très bientôt, ciao !


Des conseils sur l'immobilier !

Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir de bons conseils immobiliers et le guide GRATUIT
" Doubler son salaire avec la location courte durée "

Recherches utilisées pour trouver cet article :déposer une annonce immobilière les erreurs légales à ne pas commettre

Leave A Reply

Doubler son salaire avec la location courte durée ?

x